Terra 03 avril 2019 à 11h00 | Par communiqué Agrobio Bretagne - Julien Sauvée Vice-président de la Frab

3000 fermes bio en Bretagne !

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les grandes tendances de l'agriculture biologique en Bretagne
Les grandes tendances de l'agriculture biologique en Bretagne - © Agrobio Bretagne
Il y a trois ans, nous passions le cap des 2000 fermes bio en Bretagne. En pleine campagne des elections regionales, Patrick Guillerme, president de la FRAB, faisait le vœu « qu’a la fin de la prochaine mandature nous puissions feter le cap de la 3000e ferme bio bretonne ». Objectif atteint, c’est aujourd’hui que nous accueillons la 3000e ferme bio en Bretagne, et ce largement avant la fin de mandature du Conseil regional.

Alors qu’on ne s’y attendait pas, l’annee 2018 est desor- mais la plus grosse annee de progression de la bio en re- gion avec 446 nouvelles fermes bio. Elle surpasse donc 2016, qui demeurait jusqu’a present l’annee de tous les records. Sur ces nouvelles fermes, 60% sont des installations et 40 % des conversions. Depuis deux ans, une installation aidee sur 3 se fait en bio en Bretagne, voire pres d’une sur 2 dans le Morbihan (42%). La dynamique se confirme et en parallele les dernieres donnees de l’Agence bio positionne la Bretagne en tete des regions consom- matrice de bio, puisque 77 % des Bretons affirment consommer des produits bio au moins une fois par mois. Cela confirme que plus on accroit la disponibilite et l’accessibilite des produits bio, plus les consommateurs sont au rendez-vous.

Derriere ces chiffres encourageants, les nouveaux bio s’appellent Elodie, Guillaume, Sophie ou encore Erwann. Comme nous, ils ont choisi de lier leur destin a celui de leurs Terres, leurs cultures et/ ou leurs animaux. Voila ce qu’est une ferme bio, un juste equi- libre entre un projet de vie, un lieu, une histoire et un territoire. Notre vision de la bio ne se limite pas a un cahier des charges et nous ferons tout pour que les 1000 prochaines fermes bio ne se resument pas a des societes fictives (se limitant a un batiment bio hors sol au milieu de terres traitees) ou encore des atelier ayant pour seul objectif de complementer une gamme (seul moyen pour certain pour continuer a vendre des produits peu qualitatif)

Cela dit, la majorite de ceux qui nous rejoignent en ce moment le font par conviction et envie de contribuer a la transition agricole. Alors, bienvenue a eux !

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui