Terra 25 septembre 2015 à 08h00 | Par Chantal Pape

A Kerliver, un espace pour devenir maraîcher bio

C'est une première en Bretagne ! Le centre de formation de Kerliver met un espace test à disposition des futurs maraîchers bio, afin qu'ils puissent mettre à l'épreuve de la réalité motivation, compétences techniques et sens du commerce.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Pour mettre en place ces espaces test, le centre de formation de Kerliver a noué un partenariat avec le GAB 29.
Pour mettre en place ces espaces test, le centre de formation de Kerliver a noué un partenariat avec le GAB 29. - © Terra

Cette année, 24 adultes viennent d'intégrer le BPREA maraîchage bio, au centre de Kerliver, à Hanvec (29). Un effectif jamais atteint... C'est dire si la formation a le vent en poupe auprès des candidats à la reconversion professionnelle !

Tester grandeur nature

Mais il n'est pas toujours facile de s'installer quand on n'est pas issu du monde agricole. C'est pour épauler ses élèves que Kerliver a eu l'idée de lancer un espace test. À compter de début janvier 2016, il mettra à disposition de deux futurs maraîchers une surface de 7 000 m², irrigable et certifiée bio, des tunnels pour les cultures sous abri, du matériel, une légumerie, un bureau... "Pendant un, deux ou trois ans, ils pourront vérifier la faisabilité de leur projet, détaille Isabelle Favé, enseignante à Kerliver. Se donner le temps de trouver du foncier, de développer un circuit de commercialisation...".

L'occasion, peut-être, pour certains, de découvrir qu'ils ne sont pas faits pour ce métier, ayant mal jaugé le temps de travail, le volet commerce... Mais surtout, pour la majorité, de tester grandeur nature leur futur métier. "Et sans trop de risques, puisqu'ils dépendent juridiquement de la CAE, la Coopérative d'activités et d'emploi du Finistère, qui permet aux porteurs de projets d'avoir un statut d'entrepreneur salarié".

Une première en Bretagne

Pour lancer cet espace test, le centre de Kerliver s'est rapproché du GAB, le Groupement des agriculteurs biologiques du Finistère. "Nous apporterons un appui technique aux futurs candidats à l'installation, précise Sophie Duriez, la coordinatrice du GAB 29. Et nous les inciterons, à l'issue de ce test, à passer par le parcours 3P à l'installation".

Si de tels espaces test existent déjà à Nantes ou à Coutances, ce sera une première en Bretagne. "Et nous espérons bien qu'ils vont essaimer très vite".

IntÈressÈ  ?

Vous êtes déjà formé au maraîchage biologique et l'installation vous tente ? Histoire de mettre toutes les chances de votre côté et vous donner le temps de tester votre projet, pourquoi ne pas passer par l'espace test ? Dossiers de candidature à retirer auprès d'Isabelle Favé, au centre de formation de Kerliver, au 06 83 00 20 79 ou par mail isabelle.fave@educagri.fr

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui