Terra 06 février 2014 à 08h00 | Par Jean Dubé

Accord UE-Etats Unis : des scénarios risqués pour l’aviculture européenne

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Dans une étude diffusée le 4 février par l’université de Wageningen sur la compétitivité de la filière avicole européenne, les universitaires estiment le coût de production européen de la viande de poulet à 166 centimes d’euros par kilo de carcasse en 2011. Aux États Unis, ces coûts sont moindres et estimés à 80 % du coût européen. Au Brésil, la concurrence est encore plus rude avec un niveau de coût de production égal à 72 % du coût européen. Sur la base de ces différences de compétitivité, les universitaires envisagent trois scénarios concernant les accords bilatéraux transatlantiques. Le "pire des scénarios" combine une baisse de 10 % des taux de change des Pays tiers étudiés (États Unis, Thaïlande, Argentine, Ukraine, Brésil, Russie) avec une baisse de 50 % des droits de douanes. "Dans ce scénario, tous les Pays tiers (à l’exception de la Russie) deviennent beaucoup plus compétitifs que l’Union européenne", conclut l’étude. Ainsi, le prix du filet de poulet en Europe serait de 400 centimes d’euros le kilo contre 300 au Brésil ou encore 350 en Thaïlande.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui