Terra 12 juillet 2019 à 13h00 | Par Claire Le Clève

Agri Médiation pour trouver une solution partagée

49 % des installations se font aujourd'hui en Gaec. Travailler à plusieurs ne s'improvise pas et peut conduire à des tensions. La médiation entre associés permet de trouver une solution partagée. Le relais Agri Médiation Bretagne l'a rappelé, la semaine passée, à ses partenaires morbihannais.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Pour faire le point, les partenaires morbihannais se sont retrouvés à Vannes
Pour faire le point, les partenaires morbihannais se sont retrouvés à Vannes - © Claire Le Clève

 

 

"La médiation est une réponse à des besoins d'associés en souffrance", cadre Eric Touzard, responsable départemental d'Agri Médiation où la structure est née en 2003, s'est confortée et a essaimé avec une régionalisation en 2018. Porté et animé par les chambres d'agriculture de Bretagne, le relais s'appuie sur une dynamique partenariale avec les banques, les centres de gestion, les syndicats agricoles, la MSA, les assurances, les organismes de services, de développement agricole, la DDTM et certaines coopératives. Le 4 juillet, à Vannes, les acteurs morbihannais étaient réunis pour mieux faire connaître le dispositif, faire le point et voir comment développer les actions sur le département.

Accord sur le désaccord

"Quand on repère une situation de mésentente, la difficulté c'est d'avoir l'accord des associés pour lancer la médiation", reconnaît Michèle Mainguy du Crédit agricole. "Quand le problème est celui des relations humaines, ça bascule sur l'économique. Alerter sur la médiation c'est tendre une perche qui peut être profitable à tous car la tension est contagieuse", poursuivent les partenaires. "La difficulté, c'est qu'on ne peut imposer une aide", souligne Isabelle Marzin de la DDTM. Démarche volontaire, la médiation vise à renouer la communication, les relations entre les personnes lors d'un conflit. Accord sur le désaccord, reconnaissance mutuelle, recherche de solutions et décision finale, le processus de médiation se déroule en quatre étapes. Au final, la médiation peut se concrétiser par une reprise du dialogue, une modification du fonctionnement, du règlement, une séparation discutée... ou toute autre solution construite toujours par les associés.

 

Arnaud Marlet et Claire Le Clève

 

 

 

Contact

Agri médiation Bretagne.
agrimediation@bretagne.chambagri.fr, un numéro de téléphone unique :
02 23 48 27 11

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes
L’actualité en direct
Infos techniques terra sur Synagri

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui