Terra 16 mai 2019 à 11h00 | Par Emmanuelle Le Corre

Agricultrices et salariées, vedettes des Terralies

Les femmes, salariées et agricultrices du secteur agricole, seront à l'honneur de la 18e édition des Terralies les 24, 25 et 26 mai au parc des expositions de Saint-Brieuc.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les agricultrices du comité Agriculture au Féminin des Côtes d'Armor animeront les Terralies. Au menu : des animations sur l'égalité et la parité.
Les agricultrices du comité Agriculture au Féminin des Côtes d'Armor animeront les Terralies. Au menu : des animations sur l'égalité et la parité. - © N Gain

Quand dans des salons, les femmes sont cantonnées à l'accueil et à la mise en valeur des matériels exposés, le salon des Terralies prépare lui une mise à l'honneur des agricultrices et des salariées du secteur agricole. Un quart des agricultrices ne sont-elles pas cheffes d'exploitation ? En 2017, elles sont 24 370 femmes à travailler dans l'agriculture en Bretagne : 9 676 cheffes d'exploitation, 1 368 collaboratrices d'exploitation et 13 300 salariées dans la production agricole.
Pour Marie-Christine Le Crubière, présidente du comité Agriculture au Féminin des Côtes d'Armor et co-présidente du groupe de travail Egalité-Parité, il convient "de montrer que dans l'agriculture, il y a des femmes derrière". Et quelque soit les tâches, on les retrouve. "En agriculture, ce sont les femmes qui tiennent la comptabilité, suivent le troupeau, gèrent un atelier à part, voient le banquier et prennent les décisions. Chez les salariés, il y a des inséminatrices aussi", déclare l'élue de la chambre d'agriculture (membre associée). Et cela ne fait aucun doute pour l'agricultrice de 55 ans en Gaec avec son mari et son fils, quitte à froisser quelques susceptibilités masculines : "les femmes en élevage sont plus animalières et pointilleuses. Des supers professionnelles !"

Des préjugés à déconstruire
Un groupe de travail Egalité-Parité est inscrit dans l'organigramme politique de la nouvelle mandature de la chambre d'agriculture, rattachée à la commission stratégique Entreprises, où figure la question de l'égalité femmes-hommes. En effet, un gros travail reste à mener afin de déconstruire les préjugés et les représentations sociales. Le secteur agricole a besoin de toutes les mains pour faire tourner les outils.
C'est pourquoi profitant d'un afflux de visiteurs tout horizon confondu pendant 3 jours, les organisateurs des Terralies ont saisi cette occasion (sachant que le salon coïncide aussi avec la fête des mères).

Quelles actions ?
D'abord, clin d'oeil du côté des concours avec sur les rings des juges féminines dans les concours bovins. A l'image de Kirsten Waldmann, éleveuse d'origine allemande, installée en Normandie et qui jugera le concours départemental prim'holstein et l'inter-régional de la race brune. Des portraits d'agricultrices seront exposés ; des animations (fabrication de beurre, distribution de bouteilles de lait...) se dérouleront en présence d'agricultrices ; le réseau Agriculture au féminin 22 interviendra (samedi et dimanche) sur le dispositif Egalité - Parité et proposera son quizz sur la "communication sans stéréotype du genre en agriculture".

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes
L’actualité en direct
Infos techniques terra sur Synagri

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui