Terra 07 novembre 2018 à 14h00 | Par Agra

Biogaz : 100 % de gaz renouvelable français en 2050

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Trois contrats d’injection de biométhane dans le réseau de gaz devaient être signés le 7 novembre pendant la convention d’affaires du biogaz et de la méthanisation qui s’est ouverte mardi à La Rochelle. Les porteurs de projets sont des groupements d’agriculteurs, dont le plus petit rassemble 14 producteurs et le plus gros 25, précise Renaud Francomme, directeur territorial Poitou-Charentes de GRDF. Le plus petit mettra en œuvre 21 000 tonnes de matières premières diverses (effluents d’élevages, résidus de céréales), celui de dimension moyenne 36 000 tonnes et le plus gros 39 000 tonnes. "Une des plus importantes utilisations du méthane produit sera le bioGNV (gaz naturel véhicule issu de la biomasse)", ajoute Renaud Francomme. L’utilisation comme carburant est à la fois celle qui valorise le mieux le produit et qui abat la pollution le plus efficacement : -80 % d’émissions de gaz à effet de serre et -95 % d’émissions de particules par rapport au gazole. Le scénario co-construit par GRDF, le transporteur de gaz GRTGaz et l’Ademe est celui d’un taux de 100 % de gaz renouvelable français en 2050, et déjà de 30 % en 2030.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui