Terra 07 juillet 2016 à 08h00 | Par Chantal Pape

Calculer autrement le montant des retraites agricoles

Dénonçant des calculs de retraite agricole si compliqués que personne n'y comprend plus rien, les anciens de la Confédération paysanne en appellent à plus d'équité avec les autres régimes.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L'assemblée générale des anciens de la Confédération paysanne s'est tenue le 21 juin dernier à Saint Thégonnec.
L'assemblée générale des anciens de la Confédération paysanne s'est tenue le 21 juin dernier à Saint Thégonnec. - © Confédération paysanne 29

"La bonification pour enfants n'est plus appliquée". Chiffres à l'appui, Jean-Paul Nicolas, co-responsable des anciens de la Confédération paysanne, a profité de l'assemblée générale, le 21 juin dernier à Saint Thégonnec, pour décortiquer le mode de calcul de la retraite agricole, suite à sa revalorisation à 74% du Smic cette année et 75% l'an prochain. "Dans l'exemple que nous avons pris, 20 trimestres comme aide-familial, 124 trimestres comme exploitant et 21 trimestres comme salarié, la personne ayant élevé trois enfants ne percevra que 15 € de plus par mois, ce qui est loin des 10% annoncés".

Une injustice de plus par rapport au régime des salariés. "En agriculture, le plafond de la PMR, la pension majorée de référence, prend en compte ces 10%, pas les autres régimes". Et une complexité que dénoncent les anciens de la Conf. "Les modes de calcul sont si compliqués qu'il faut être spécialiste pour y comprendre quelque chose, s'indigne Bernadette Grall, co-responsable. Il est plus que temps de simplifier". Et le syndicat d'en profiter pour demander que ces 10% de bonification soient remplacés par un forfait. "Sinon, on ne fait qu'accentuer l'écart entre les petites retraites et les autres".

 

Revoir le calcul des retraites

 

"Le président de la caisse nationale de MSA a annoncé qu'il allait faire des propositions pour une nouvelle méthode de calcul des retraites agricoles". Une initiative que soutient la Confédération paysanne. "Aujourd'hui, l'écart entre les augmentations du Smic et des pensions est compensé par un complément différentiel de RCO, qui ne fait que croître. A terme, les cotisations ne pourront pas rester où elles sont". Il faudrait donc redonner du pouvoir d'achat via le régime de base. "Et changer de méthode de calcul pour les revenus les plus faibles qui, aujourd'hui, paient sur l'équivalent d'un Smic qu'ils sont loin de gagner".

 

Dépenser autrement

 

"C'est une méthode injuste". La baisse des sept points de cotisation Amexa ne satisfait pas les anciens de la Confédération paysanne. "Cette mesure, obtenue en pleine crise du lait et du porc, bénéficie d'abord aux revenus le plus élevés". Les anciens auraient préféré que les 560 millions d'euros consacrés à cette mesure soient utilisés autrement. "C'était l'occasion d'instituer un barème progressif, avec des cotisations moins élevées pour les revenus les plus faibles, un peu sur le modèle de la loi Fillon pour les salariés". L'occasion, aussi, de revoir l'invalidité. "Le niveau de pension n'atteint que 290 ou 360 €/mois, ce qui et indigne ! Il ne faudrait que 50 millions d'euros/an pour obtenir l'équité avec les autres régimes". Ou les indemnités journalières maladie. "Actuellement, elles ne couvrent que 15% du coût du remplacement !". Et que dire du financement de cette mesure prévue pour durer ? "La CSG ou la TVA vont augmenter ? La prise en charge va diminuer ? Mais ce sera autant de pouvoir d'achat en moins...".

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui