Terra 24 avril 2014 à 08h00 | Par Claire Le Clève

CGA - Département : l'excellence de l'agriculture saluée

C'est l’excellence de l'agriculture morbihannaise au Salon de Paris, et celle d'une année particulièrement riche en médailles, 19 au total, dont

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le salon de Paris se solde par 19 médailles, dont 8 d'or et deux podiums animaux, 5 d'argents et 2 concours et 6 de bronze dont les producteurs ont été reçu vendredi par François Goulard à l'hôtel du département.
Le salon de Paris se solde par 19 médailles, dont 8 d'or et deux podiums animaux, 5 d'argents et 2 concours et 6 de bronze dont les producteurs ont été reçu vendredi par François Goulard à l'hôtel du département. - © claire le clève

 

Ils sont plus habitués aux bravos pour leurs animaux et leurs produits que pour eux mêmes. Pourtant, c'était bien l'excellence qui a été saluée lors de la réception du Conseil général en l'honneur des producteurs récompensés d'or, d'argent et de bronze, au dernier salon de l'agriculture à Paris. Et le Morbihan en a fait moisson, mieux encore que par le passé. Saluer cette "grande édition", était bien l'objet de l'initiative valorisant "ces agriculteurs qui savent produire de la qualité, innover et vendre. C'est positif pour ce qui est à la base d'une grande partie de l'économie Morbihannaise", a salué, François Goulard, à la tête du Département. Une image positive "déterminante également pour d'autres secteurs dont le tourisme", s'est-il réjouit. Belle cueillette et "moment fort pour le département bien placé cette année dans sa halle 7.3 qui a fait le rapprochement entre Terre et Mer, deux métiers du secteur primaire qui se comprennent bien", a insisté Laurent Kerlir, président de la Chambre d'agriculture. Même approche pour Philippe Le Gal, ostréiculteur de Surzur, promu à la tête de CRC Bretagne Sud et des 350 entreprises qui composent le comité régional de Conchyliculture pour défendre un métier "dont nous sommes très fiers malgré le contexte difficile. On se bat pour faire un très beau produit et être reconnus", ont enchaîné ses collègues médaillés, Pévédic et Quintin, de La Trinité sur Mer et St Philibert.

 

Le prix de l'excellence

Hommage également "aux équipes et un travail de tous les jours", ont rappelé les salaisons Le Lavendier, la brasserie Lancelot ou la Maison du Cidre. Unanimité chez les Nicol, remerciant "les producteurs pour leur matière première de qualité pour un produit de qualité". Une "promotion de l'agriculture dans sa diversité", a reconnu pour la part Yannick Rolland, président de la SDA qui chaque année, au travers d "Ohhh la vache" offre une vitrine à l'agriculture morbihannaise et à ses fleurons. "Être à Paris, c'est déjà une victoire", a reconnu Arnaud Etienne de l'Earl de l'Orangerie dont la première participation s'est traduite par le prix de championne réserve espoir pour "Galaxy", belle prim'Holstein. Pas de lassitude des concours et des médailles, chez les éleveurs de Blonde d'Aquitaine Robin Picard. "Être à Paris, on est content", savourent les associés. Une satisfaction partagée également côté cheval breton, avec un premier prix à la postière Bruyère du Cran, "tout le mérite revient à la pouliche", reconnaît son maître Fernand Jaouen tandis que sans bouder le plaisir d'un 2 éme prix femelle de trait à "Bahia du Trépas", le couple Quéré, ses propriétaires, ont souligné "les difficulté du cheval breton, le haras nous laisse, beaucoup nous laissent". L'autre revers de la médaille, moins brillant celui là.

Claire le Clève

 

 

 

"ces agriculteurs qui savent produire de la qualité, innover et vendre. C'est positif pour ce qui est à la base d'une grande partie de l'économie Morbihannaise", a salué, François Goulard, à
"ces agriculteurs qui savent produire de la qualité, innover et vendre. C'est positif pour ce qui est à la base d'une grande partie de l'économie Morbihannaise", a salué, François Goulard, à - © claire le cleve

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes