Terra 14 février 2014 à 08h00 | Par Hélène Bonneau

Cogédis-Fidéor redonne la pêche à ses clients

Plus de 200 personnes ont bravé la tempête de la semaine dernière pour assister aux rendez-vous annuels de Cogédis Fidéor. Si la soirée a fait des émules, c'est en partie grâce à la participation du champion cycliste Bernard Hinault et du célèbre présentateur Jean-Paul Olivier.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Bernard Hinault et Jean-Paul Olivier sont revenus sur la carrière du champion cycliste en faisant le parallèle avec le monde de l'entreprise. © Terra  © Terra

"Nous souhaitions proposer à nos clients une soirée ludique, plus dynamique et attractive", explique Philippe Le Jossec, vice-président de Cogédis-Fidéor, le cabinet d'expertise comptable. Pari réussi pour le conseil d'administration. Il fête cette année les trois ans de la nouvelle formule en doublant le nombre de clients qui se déplacent à ce rendez-vous annuel. "Lorsque les clients veulent des renseignements sur la loi de finances ou sur leurs dossiers personnels, nos collaborateurs sont là pour y répondre tout au long de l'année. L'objectif de ces rencontres est de redonner la pêche, l'envie d'entreprendre", ajoute le président, Pierre Rouault.

 

Mutualiser les expÈriences

C'est devant un parterre conquis d'avance que les deux invités ont témoigné de leurs expériences. Le lien avec l'entreprise d'expertise comptable semble évident pour le quintuple champion du tour de France, originaire des Côtes d'Armor : "il faut se battre dans l'adversité, se relever quand on chute". C'est donc au rythme des vidéos des courses cyclistes que les deux acolytes abordent les thèmes qui intéressent les entrepreneurs et agriculteurs présents. La lutte, la souffrance, la résistance ou encore la rage de vaincre et la compétition sont au cœur du discours. La soirée a également été animée par une jeune accordéoniste dont les chansons reprennent des thèmes de la vie quotidienne. L'ensemble des participants s'est ensuite vu convier à un buffet dinatoire.

Une entreprise en conquÍte


Le président ne le cache pas : l'entreprise est en développement. "Nous venons d'ouvrir quatre bureaux en région parisienne. Nous souhaitons investir le marché Parisien en partant de notre cœur de métier : l'agriculture". Et de préciser : "le secteur est en pleine évolution. Au vu de la pyramide des âges, 40 % des salariés partent à la retraites dans moins de cinq ans". L'entreprise compte bien utiliser cette ouverture pour développer son activité. Pour ce faire, elle vient d'investir un million d'euros dans un logiciel d'optimisation fiscale et sociale. "Nous avions déjà un outil de ce type, mais il devenait vieillissant. Nous avons aujourd'hui un logiciel très performant", ajoute le président. Afin de rentabiliser ces produits, Pierre Rouault estime que "l'entreprise doit atteindre une taille critique". Elle tente d'y parvenir avec un conseil personnalisé et des outils performants.

Rendez-vous à venir


Mardi 18 février à 19h30 : Varades – Salle Alexandre Gautier (44)

Mardi 25 février à 19h30 : Pacé – Salle Le Ponant (35)

Ces réunions sont ouvertes à tous les entrepreneurs et agriculteurs sur inscription à l'adresse : rencontres2014@cogedisfideor.com

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui