Terra 13 décembre 2018 à 08h00 | Par Jean Dubé

Connaissez-vous votre chambre d'agriculture ?

Dans un mois, vous pourrez voter pour les élections aux chambres d'agriculture. Nous vous avons souvent parlé des orientations politiques et des enjeux de ces élections, mais connaissez-vous vraiment les services, la recherche appliquée, les actions de territoire, les formations proposées par votre chambre ? Un peu, beaucoup, pas du tout ? Petit quiz réalisé à partir du bilan de mandature des chambres d'agriculture de Bretagne !

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Tumisu

Formation

 

Combien de jeunes ont été formés en alternance en 2017 ?

150              250              350

 

Combien d'adultes en reconversion ont été formés en 2017 aux métiers de l'agriculture dans les centres de formation des chambres ?

300              400              500

 

Combien d'agriculteurs et agricultrices sont-ils venus assister aux formations proposées
par les chambres d'agriculture en moyenne chaque année ?

3 800              4 400               5 300

 

Combien existe-t-il de groupes d'échange en élevage en Bretagne ?

71              82              93

 

Lorsque je vais en formation, je peux bénéficier :

- d'une aide au remplacement et d'un crédit d'impôt ?

- d'une aide au remplacement ou d'un crédit d'impôt ?

 

 

Réponses :

Chamb'Agri Formation, ce sont aujourd'hui quatre sites de formation gérés par les chambres d'agriculture, un dans chaque département. Agr'équip, en Ille-et-Vilaine, Kérel en Morbihan, Saint-Ségal en Finistère et Quinténic dans les Côtes d'Armor.  250 jeunes ont été formés en alternance en formation professionnalisante, et ou en spécialisation technique chaque année dans les centres de formation des chambres d'agriculture.   400 adultes en reconversion y ont également été formés.  La formation dans les chambres d'agriculture c'est aussi une offre d'accompagnement, qui représente 630 formations proposées pour les actifs bretons.  4 400 agriculteurs bretons se rendent ainsi chaque année dans une formation proposée par les chambres d'agriculture soit pratiquement un agriculteur sur cinq assistant à une formation chaque année.

La formation ce sont aussi les groupes d'agriculteurs qui se réunissent, échangent et établissent des références. Ainsi en élevage 82 groupes d'échange existent qui donnent des résultats tout à fait probants. À l'échelle d'un groupe lait par exemple, la participation à un groupe permet en moyenne d'obtenir de l'ordre de 60 EUR par 1 000 litres supplémentaires, par une meilleur technique, une meilleure maîtrise des coûts, et une meilleure appréhension de l'économie ou de l'élevage.

Et pour se rendre en formation, notamment celles proposées dans le calendrier de formation des chambres d'agriculture, il est possible d'obtenir une aide au remplacement et un crédit d'impôt.

Installation, transmission et accompagnement

 

Combien de cédants sont accompagnés par le RDI en moyenne chaque année ?

320              450              660

 

Quel est le nombre d'installations accompagnées chaque année en Bretagne ?

300              500              700

 

Combien de porteurs de projets se présentent chaque année au point accueil installation ?

1 000              1 500              2 000

 

Il est possible de mettre en place un stage de parrainage avec le cédant.

Vrai               Faux

 

96 % c'est le taux de pérennité à cinq ans des installations bretonnes.

Vrai               Faux

 

Les chambres d'agriculture se sont fixé deux axes prioritaires de travail, d'une part faciliter l'étape de la transmission-reprise des entreprises, d'autre part préparer des jeunes et des moins jeunes aux métiers de demain. L'agriculture souffre d'un véritable déficit d'image et d'attractivité que certaines actions tentent de compenser ou de corriger.

Les chambres d'agriculture de Bretagne gèrent le répertoire départ installation RDI, dont le site a été consulté 2 350 000 fois en 2017.

660 cédants ont été accompagnés par ce dispositif. 100 projets sur des exploitations inscrites au RDI ont abouti à une installation.   Au total sur les quatre départements bretons, les chambres d'agriculture ont accompagné 700 installations dont 500 étaient des installations aidées.   2 000 jeunes ou porteurs de projets se sont présentés en un an au point accueil installation.

Pour faciliter la transmission, et accompagner au mieux les porteurs de projets toute une palette d'offre de services et d'accompagnement est proposée, dont un stage de parrainage avec le cédant.
L'ensemble des règles du parcours à l'installation, la formation, l'accompagnement des porteurs de projet permettent d'obtenir un taux de pérennité au bout de cinq ans de 96 % !

Source  : tous les chiffres repris dans cet article sont issus du bilan de mandature 2013-2018 des chambres d'agriculture de Bretagne, présenté lors de la session de la chambre régionale le vendredi 30 novembre 2018.


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui