Terra 03 janvier 2019 à 08h00 | Par Agra

Coop de France s'inquiète d'un "détricotage du statut coopératif"

Abonnez-vous Réagir Imprimer

C’est quasiment à l’unanimité (104 voix sur 106) que les députés présents au vote, durant la nuit du 18 au 19 décembre, ont rejeté les biocarburants à base d'huile de palme.  "Ne sont pas considérés comme des biocarburants les produits à base d'huile de palme", indique la nouvelle version de l’article 60 du projet de loi de finances. Ceux-ci seront donc exclus du champ des biocarburants éligibles à la minoration de la Taxe générale sur les activités polluantes (TGAP), mais seulement à partir de 2020. Sur ce dossier, les députés défendant les filières agricoles et ceux qui mettent en avant les considérations sociales et environnementales étaient rassemblés. Le député Modem Bruno Millienne a emporté l’adhésion de tous les groupes de l’Assemblée en déclarant : "L’huile de palme ne sera jamais quelque chose de durable, ne serait-ce que par son transport et par la déforestation qu’il impose".


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui