Terra 22 janvier 2014 à 08h00 | Par Arnaud Marlet

Coopédom développe la production laitière

Mi décembre, Coopédom organisait une réunion technique à destination des adhérents, à laquelle 70 personnes ont participé. Retour sur cette journée.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

"L’objectif de la journée était de présenter et d’affirmer le rôle que Coopédom peut apporter dans le cadre du développement de la production laitière en Ille et Vilaine", souligne Samuel Maignan, son directeur. Coopédom, coopérative de 700 adhérents dans un rayon de 30 km autour de Domagné, a été créée par une vingtaine d'agriculteurs dont les objectifs étaient d'une part d’avoir des fourrages conservés de qualité et d’autre part d’améliorer leurs conditions de travail. L’implantation de luzerne destinée à la déshydratation permet aux agriculteurs de renforcer l’autonomie sur leurs exploitations, aussi bien en volume de fourrage, qu'en production de protéines. Loïc Quémeré, directeur technique Eilyps a présenté les évolutions de la ferme laitière Ille et Vilaine et les contraintes engendrées. Ainsi en 6 ans on constate une augmentation de 15 VL par troupeau en moyenne.

Dans la perspective de suppression des quotas, 22 % des éleveurs sont prêts à
produire plus avec des investissements et 62 % sans investissements. Cependant, les
facteurs limitants sont d’ordre technique (équipements de traite et places bâtiments) et de plus en plus humains (disponibilité de la MO). Par ailleurs David Rebours de la SARL Diététiques Ruminants Services, et nutritionniste indépendant est intervenu pour répondre aux éleveurs qui souhaitent produire plus de lait et améliorer leur effi cacité, en maîtrisant l’alimentation des VLHP.
D'autres interventions ont fait état de l'intérêt des vêlages précoces avec une maîtrise de l’alimentation des génisses et surtout la phase 0 à 6 mois. Différentes stratégies sont possibles, avec soit des rations à bases de fourrages déshydratées ou des rations complètes mélangées. L’essentiel est de maîtriser la qualité et les quantités des aliments distribués pour respecter les recommandations (fiches techniques disponibles sur le site de www.coopedom.fr)

Enfin, sur la réfl exion pour répondre à la problématique main d'oeuvre, Eilyps peut accompagner les éleveurs dans diverses réflexions sur la robotisation, le salariat, la délégation des cultures, la délégation de l'élevage des génisses... Les prestations de Coopédom peuvent répondre à la fois à la question de délégation des cultures de légumineuses, l'intensification animale, la simplification et la maîtrise de l’alimentation. La journée s'est pousuivie par la visite de l’exploitation de Michel Sauvage, adhérent Coopédom où la stratégie de l'exploitation intègre l’optimisation de la main d’oeuvre. Ainsi la particularité de cette exploitation est la production d’environ 500 000 l de lait avec 1 UTH, avec intensifi cation de la production laitière et délégation d’une partie de l’alimentation.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui