Terra 30 juillet 2015 à 08h00 | Par Chantal Pape

Cooperl : mise au point sur Brocéliande

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Brocéliande, la marque des éleveurs de la Cooperl, s'est retrouvée dans la tourmente lors des contrôles sur les étiquetages de la viande.

En effet, à la grande surprise des éleveurs, lors d'un contrôle inopiné sur le secteur de Loudéac, de la viande de porc biologique hollandaise qui devait être livrée sur le site Cooperl a été trouvée dans un camion. Or, toute la communication est orientée sur l'origine France des produits. Késako ? "La Cooperl est le premier opérateur bio français. Nous abattons 700 porcs par semaine", précisent les administrateurs du groupement dans un communiqué en expliquant que ces 700 porcs sont insuffisants pour répondre à la demande. "Nous sommes contraints d'en importer au risque de perdre les marchés que nous jugeons rémunérateurs".

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui