Terra 14 février 2014 à 08h00 | Par Claire Le Clève

Couteaux affûtés pour plus de sécurité

Moins le couteau coupe, plus on force, fatigue et risque de se blesser pour une qualité de coupe dégradée. Savoir aiguiser ses outils est gage de sécurité et de qualité du travail. C'est tout l'objet des formations qu'organise la MSA des Portes de Bretagne à destinations des ateliers de transformation à la ferme.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
une formation pratique avec Christian Jouteau
une formation pratique avec Christian Jouteau - © claire le clève

 

 

"Ce geste n'est pas transmis dans les écoles", regrette Christian Jouteau. Lui en a fait sa spécialité, par passion. Il est l'un des derniers en France à vivre de l'aiguisage. Tondeuses, scalpels, ciseaux, rasoirs, couteaux... Alors plutôt que de crouler sous l'avalanche des demandes nationales d'affûtages d'outils en tout genre (dont celles de 2 000 cliniques vétérinaires), "je viens former les gens sur place" dit-il, jamais tranchant, ni incisif, juste pédagogue et passionné. "L’affûtage, il faut y consacrer du temps sur du bon matériel".

 

Le pouvoir du couteau

Un savoir-faire rare qui l'a conduit, lundi dernier dans l'abattoir de l'exploitation de volailles fermières de la vallée de Baud. Face à lui, 7 salariés et 4 chefs d'exploitation, armés jusqu'aux dents. "Ouvrir le cou, retirer le jabot, le cloaque, éviscérer, couper la tête. Il y a beaucoup d'opérations. Tous les mois, les couteaux de l'exploitation sont aiguisés", note Nicole Le Peih, productrice de 900 volailles semaine à la ferme de Kerhilio. "A force de répéter les gestes avec des outils qui ne sont pas au top, on appuie, on force et manque de précision. Bref, on risque de se blesser, et puis il y a risque d'apparition de troubles musculo-squelettiques", met en garde Patrice Barbier, conseiller en prévention à la MSA des Portes de Bretagne. Alors l'organisme a décidé de mettre à disposition ce savoir auprès des ateliers de transformation à la ferme. La MSA a organisé trois sessions *de formation en collaboration avec l’association des producteurs de volailles en vente directe qui a structuré ses producteurs ."Nous sommes un quarantaine dans le Morbihan et ce genre de formation très pratique nous est utile au quotidien", apprécie Gilles Le Falher, leur président et producteur de volaille et de viande bovine à Séné.

 

*A noter : Lundi 10 février au CPR de Billiers, Domaines de Prières

Mardi 18 mars, chez Mr Guéguan à Languidic

 

Claire le Clève

 

 

Pour plus de renseignements : Christian Jouteau : atcaffutage@gmail.com, www.atelier-affutage.fr

 

 

 

Ces deux opérations forment l'aiguisage
Ces deux opérations forment l'aiguisage - © claire le cleve

Affûtage ou aiguisage ?

L'affûtage consiste à refaire le taillant de l'outil et à former le fil en enlevant une fine couche de métal à l'aide d'une meule.

L'affilage permet de garder le plus longtemps possible le fil et l'angle donné par l'affûtage. On utilise le fusil.

Ces deux opérations forment l'aiguisage

Quatre étape vont redonner à un couteau tout son tranchant, dans le temps
Quatre étape vont redonner à un couteau tout son tranchant, dans le temps - © claire le clève

En image

Quatre étape vont redonner à un couteau tout son tranchant, dans le temps

1 : redresser : cette première étape consiste à remettre le fil du couteau droit et supprimer les brèches. La lame sera maintenue à un angle ouvert à 45 degrés sur la meule AVEC PHOTO

2 : affiner : Pour affiner le tranchant, on part du dos de la lame en réalisant plusieurs passages quasi à plat jusqu'à obtenir le morfil, ce fil d'acier qui se détache de la lame

3 : émorfiler : faire tomber le morfil, soit avec une pierre douce ou un polissoir

4 : entretenir : l'outil pour cet entretien est le fusil, la pierre douce. L'intervention se fait sur le fil du couteau afin de le redresser et l'amincir

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui