Terra 09 mai 2019 à 08h00 | Par Clarisse Boisselier et Olivier Laborde-Debat, chambres d'agriculture de Bretagne

Des vidéos pour réduire et mieux utiliser les phytos

Deux groupes Déphy Écophyto animés par la chambre d’agriculture dans le Morbihan et le Finistère viennent de réaliser des vidéos. Deux regards différents et un objectif commun : être plus performant économiquement et techniquement pour mieux gérer les maladies, les ravageurs et mauvaises herbes.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Terra

La vidéo du groupe Dephy animé par Clarisse montre deux témoignages, en parallèle, d’agriculteurs très différents. Quel était l’objectif d’un tel montage ?

Clarisse Boisselier. "Le but de cette vidéo était de montrer que peu importe sa situation et ses objectifs, chacun a des moyens de réduire les intrants tout en restant satisfait. Depuis le début du groupe Dephy Ferme Ecophyto Est Morbihan, en mars 2011, les agriculteurs ont modifié leurs pratiques. Ils ont tous réussi à réduire d’au moins 30 % la quantité de produits phytos utilisée sur leur rotation la plus consommatrice. Pourtant le groupe est assez hétérogène avec des laitiers, des porchers, des agriculteurs en labour, d’autres en non-labour, des surfaces en herbe ou en fourrages qui sont devenues importantes chez certains et d’autres qui n’ont pas pu changer leur rotation… C’est pour cette raison que nous avons choisi de faire témoigner deux agriculteurs très différents : un en lait (60 ha) et l’autre en porcs et limousines (350 ha). Chaque agriculteur a ses propres décisions : l’un peut être prêt à perdre quelques quintaux s’il gagne du temps pour l’élevage, alors que l’autre voudra maintenir son rendement et ne prendre aucun risque sanitaire. Chacun a trouvé des leviers adaptés à sa situation pour gagner en autonomie et réduire l’usage des pesticides. C’est ce qu’expliquent Hervé et Jean-Marc dans cette vidéo".

 

- © Terra

Le groupe Dephy Ferme centre-sud Finistère a choisi un point de vue différent en se focalisant sur une culture : le méteil ensilé. Pourquoi ce choix ?

Olivier Laborde-Debat. "D’abord parce que le méteil est une culture qui a été adoptée par plusieurs membres du groupe, d’une manière un peu différente dans chaque cas. Mais aussi et bien sûr parce que le méteil présente des avantages importants en termes de réduction des quantités de phytos utilisées : aucun traitement, herbicide ou fongicide, n’est appliqué sur la culture et la combinaison des espèces du mélange permet une couverture complète du sol, réduit la levée des mauvaises herbes et laisse la parcelle propre après récolte si le mélange a été bien choisi.

Enfin, parce que cultiver le méteil, c’est accroître la biodiversité avec quatre espèces cultivées ou plus sur une parcelle, thème sur lequel le groupe a choisi de travailler. Ce que nous avons voulu montrer dans cette vidéo, c’est que le méteil n’est pas une solution miracle mais dans plusieurs situations ce fourrage répond pleinement aux objectifs des éleveurs.

Ainsi, nous avons pris le risque de réaliser une vidéo longue (10 minutes) loin du standard habituel sur YouTube. Plus que de mettre en avant une innovation, nous souhaitions en effet donner à Rémy, Patrick, Stéphane, Yohann et Nicolas, l’occasion de parler avec leurs mots à eux de la culture du méteil et de sa valorisation dans le contexte de leur exploitation : ce sont des agriculteurs qui parlent de leur expérience avant tout à d’autres agriculteurs. Il nous a semblé également intéressant de montrer comment cette innovation a été adaptée à des systèmes de production très différents, qu’ils soient plus ou moins pâturants, qu’ils aient opté pour les techniques de culture simplifiées ou pour le labour prédominant".

 

Info

Vous pourrez retrouver les vidéos sur internet : Synagri / Dossiers/ Ecophyto / DEPHY - Témoignages vidéos :

- Réussir la réduction des phytos et gagner en autonomie c'est possible !

- Le méteil, un nouveau fourrage pour cultiver la biodiversité

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui