Terra 02 juillet 2014 à 08h00 | Par Arnaud Marlet

Eilyps affiche ses ambitions

L'assemblée générale d'Eilyps s'est déroulée le 13 juin dernier, en marge du concours national Prim'holstein de Fougères. Au menu des discussions, la nouvelle carte de services, le renforcement de l’approche technico-économique ou encore la nouvelle organisation des équipes.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

La fin des quotas laitiers annonce une nouvelle ère pour les éleveurs. Et Eilyps entend bien profiter de cette nouvelle donne, pour accroître son activité. "Pour que les éleveurs aient de l'ambition, il faut leur donner des prix attractifs et les laisser produire dans le respect des réglementations, tout en allégant et simplifiant les procédures", a souligné Pierrick Cotto, le président d'Eilyps. Et de poursuivre : "la restruscturation est en marche et va se poursuivre à vive allure avec de forts accroissements de la taille des troupeaux. Cela n'est pas sans conséquence pour les éleveurs bien sûr, mais aussi pour ceux que nous sommes, qui ont l'ambition de les accompagner".

d’adhésion et un développement du nombre de bovins suivis, le chiffre d'affaires est en progression de 8 % traduisant la dynamique départementale et confirmant la position de l’Ille et Vilaine comme leader du bassin laitier ouest. L’augmentation du nombre de vaches par exploitation est de 4 VL en un an et la production unitaire est aussi en progression. Fort de cette dynamique, Eilyps développe des services pour accompagner les éleveurs dans la réflexion des projets, dans l’étude et la conduite de ceux-ci. C’est ainsi que les conseils bâtiments, agronomie et environnement ont connu une croissance de 25 % en 2013.

Face à toutes ces mutations que traverse la filière laitière, Eilyps a anticipé pour adapter ses services. Ainsi, une nouvelle carte de services sur la partie collecte de données a vu le jour pour donner plus de choix aux éleveurs, et plus de transparence dans les coûts. Avec une orientation vers les grands troupeaux et élevages automatisés. Un renforcement de l’approche technico-économique  s'est mis en place, avec une approche nouvelle sur le coût de production. En outre, une nouvelle organisation des équipes a été opérée et une  refonte des outils informatiques et de l’approche métier permet de mieux valoriser les infos produites par les outils éleveurs. Enfin, un nouveau service sur la qualité du lait avec analyse des courbes d’éjection du lait est également disponible. Surcroît de travail, organisation, choix d'équipements... les éleveurs doivent faire face à de nouvelles contraintes et c'est à travers l'innovation qu'Eilyps entend y répondre."La demande d'expertise au plus haut niveau se fait ressentir et ne fera que s'accentuer avec des analyses de plus en plus fines et des informations de plus en plus nombreuses", a conclu Pierrick Cotto.

Le chiffre d'affaires d'Eilyps est en progression de 8%, traduisant la dynamique départementale.
Le chiffre d'affaires d'Eilyps est en progression de 8%, traduisant la dynamique départementale. - © A.M

Un partenariat avec Tridelta

Les partenariats avec les laiteries et les installateurs de matériels d’élevage ont été renforcés pour conduire des actions communes en élevage. En 2013, Eilyps a conclu des accords pour créer "San Elevage" et reprendre la société "multiservices Bovin". Des programmes de recherche sont partagés, notamment sur les analyses de lait. A l’occasion de son assemblée générale, Eilyps a signé un accord, dans le cadre d'un partenariat, avec la société Irlandaise Tridelta, pour fournir aux éleveurs un indicateur précoce d’infection de la mamelle. Ce programme bénéficie du soutien du Cniel et ouvre la porte à un service permettant de réduire l’utilisation des antibiotiques et à l’amélioration de la santé des animaux. Cette prestation nouvelle pour 2015 devrait intéresser tous les acteurs de la filière, les éleveurs mais aussi les laiteries, tous engagés dans le plan antibio 2017.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui