Terra 04 septembre 2014 à 08h00 | Par J.Dubé

Embargo : Conseil exceptionnel à Bruxelles

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Stéphane Le Foll a rencontré à Madrid Isabel Garcia Tejerina, ministre de l’Agriculture espagnole le 28 août. La discussion portait sur l’impact de l’embargo russe, au sujet duquel les deux pays partagent "les mêmes préoccupations" et "défendront une position commune lors du Conseil exceptionnel des ministres de l’agriculture à Bruxelles, ce 5 septembre", annonce un communiqué conjoint des deux ministères. La Commission doit, selon eux, continuer  "de suivre avec précision l’évolution des marchés" et réagir "avec la plus grande réactivité". Outre l’utilisation de tous les outils inhérents à la PAC (stockage, retrait à la production, aides à la promotion...), les ministres demandent à ce que la Commission favorise "activement la recherche de débouchés alternatifs dans les pays tiers pour les produits agroalimentaires affectés par l’embargo". Stéphane Le Foll a également déclaré, à l’issue de la réunion, qu’une saisie de l’OMC comme demandé par la FNSEA ne serait pas la réponse adaptée, la procédure durant entre trois et quatre ans. "Je ne crois pas que nous soyons en mesure d’attendre aussi longtemps" a-t-il ajouté, considérant qu’une réponse européenne restait la plus appropriée.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui