Terra 20 février 2014 à 08h00 | Par Jean Dubé

Équarrissage : la Saria déboutée

Abonnez-vous Réagir Imprimer

La Saria ne pourra pas récupérer le droit de ramasser les animaux morts en ferme dans les neuf départements dont elle réclamait la gestion. Ces neuf départements sont la Sarthe, la Mayenne, la Manche, l’Ardèche, la Drôme, la Côte-d’Or, la Haute-Loire, la Haute-Saône, la Dordogne. Le leader français de l’équarrissage a été débouté le 17 février par le tribunal de commerce de Paris dans un recours qu’il avait formé après s’être vu refuser ces neuf départements lors des négociations avec les responsables d’animaux trouvés morts (ATM), représentés notamment par les éleveurs et les interprofessions viandes. Ces ATM gèrent ce marché depuis sa privatisation commencée en 2009. La proposition de la Saria n’avait pas été considérée comme suffisamment offensive, commercialement, pour les décideurs de ces attributions de marché, selon une source proche du dossier. Et comme elle l'avait annoncé, l'entreprise a confirmé son intention de fermer son usine de traitement de Guer (56) et d'une plate-forme à Bazouges (53). 120 emplois seront supprimés.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui