Terra 18 avril 2018 à 08h00 | Par Chantal Pape

Et pourquoi pas s'orienter vers les métiers verts ?

Pour inciter les collégiens à penser aussi agriculture au moment de choisir leur orientation, l'AEF, la chambre d'agriculture et les JA ont organisé une journée de découverte des métiers verts, lundi dernier à Saint Renan.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Pour découvrir les métiers du machinisme, quoi de mieux que de  grimper sur une  moissonneuse-batteuse ? © Chantal Pape Ce sont les Jeunes agriculteurs du canton qui ont fait découvrir la production laitière aux collégiens. © Chantal Pape Cette année, c'est sur la CCPI, la communauté de communes du Pays d'Iroise, que le comité de pilotage Découverte des métiers verts a organisé son opération annuelle à destination des coll&e © Chantal Pape

"D'ici quelques années, 50% des chefs d'exploitation du Finistère partiront en retraite", rappelle Nicole Morizur, élue à la chambre d'agriculture. Pour les remplacer, la profession agricole aura besoin de jeunes prêts à s'installer mais aussi de salariés pour les épauler dans les différentes productions. "Or on constate que de moins en moins de jeunes se forment dans les écoles d'agriculture".

Donner envie

Pour "donner envie aux jeunes générations de rejoindre les métiers de l'agriculture", voilà quatre ans que le comité de pilotage Découverte des métiers verts* a imaginé une opération d'envergure à destination des classes de 4e. Et après Landivisiau, Quimperlé et Carhaix, c'était au tour de 420 collégiens de la CCPI, la communauté de communes du Pays d'Iroise, de profiter de deux visites d'exploitation le 16 avril dernier en matinée. Ils se sont ensuite rendus à Saint Renan où, en groupes de 17 à 25, ils ont découvert tour à tour productions laitière et porcine, horticulture et paysage, cultures sous abri et légumes de plein champ, forêt et machinisme...

Même si élèves et professeurs étaient, cette année encore, ravis de leur journée, difficile de mesurer, concrètement, l'impact d'une telle opération. "Parmi les collèges qui ont participé à la journée de l'an passé, trois nous ont demandé à poursuivre ce travail sur l'orientation, indique Alain Dequin, conseiller à la chambre d'agriculture. Cette opération a créé des liens". En plus de cette journée, le comité de pilotage se rend aussi dans une cinquantaine de collèges tous les ans. Et c'est en binôme que technicien et agriculteur vont y parler positivement de l'agriculture et présenter les métiers verts devant un millier d'élèves par an. "L'an prochain, nous irons encore plus loin, en proposant aux jeunes de venir découvrir des exploitations, à l'occasion de leur stage de 3e ou, pour les plus motivés, pendant les vacances".

90 métiers différents

"L'agriculture offre 90 métiers différents, indique Nicole Morizur. Et des emplois sur le territoire". "Nous disposons actuellement de plus de 300 offres d'emploi, confirme Gilles Burel, animateur de l'AEF; l'association emploi formation. Pour moitié des emplois qualifiés en élevage, pour moitié des saisonniers, sur des durées parfois longues, en maraîchage ou légume de plein champ". Des emplois qui, parfois encore, souffrent de clichés négatifs. "Pourtant, bien souvent, dans n os petites entreprises, les horaires peuvent être adaptés en fonction des contraintes des uns ou des autres, indique Michel Terrom, producteur de lait et de porc et membre de l'AEF. Et les salaires sont intéressants".

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui