Terra 11 juin 2014 à 08h00 | Par Claire Le Clève

FD Cuma le 17 juin à Malansac - "Osons le second souffle"

Des exploitations plus grandes et moins d'agriculteurs pour les travailler. Il y a là matière à faire valoir l'intérêt des solutions collectives apportée par les CUMA . Ce à condition d'oser. "Oser un second souffle", c'est l'invitation de réflexion et d'actions que lance la FD CUMA à la veille de son assemblée générale, le mardi 17 juin prochain à Malansac.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

 

 

 

La génération des années 60 les ont créées ces solutions collectives pour l'agriculture que sont, entre autres, les coopératives d'utilisation de matériel. C'est un appel au "second souffle" mais surtout à "oser" que lancent les membres de leur fédération départementale à la veille de l'organisation de leur assemblée générale. Et si la réflexion est à l’œuvre , "c'est d'oser maintenant, prendre les devant et saisir les opportunités" encourage Didier Le Borgne, président. Des témoignages de réalisation apportées par des Cuma seront là pour souligner leur pertinence dans les réponses apportées. Ainsi la Cuma de la Chapelle Caro qui en 18 mois, est passée de 2 à 4 tracteurs et de 2 à 4 salarié et un apprenti. "Bien sûr, Volumes et activité sont là, c'est essentiel, n'empêche qu'il a fallu franchir ce pas et choisir des solutions efficaces, performantes, innovantes et qui libèrent du temps, l'enjeu est là", insiste Dominique Guého, animateur départemental. Autant de solutions, d'ici et d'ailleurs, à découvrir lors de cette journée qui fera, l'après midi la part belle aux round-ballers.

 

Claire le Clève

 

Pratique :Sur le thème "Osons le second souffle", la fédération départementale des Cuma du Morbihan organise le mardi 17 juin, dès 9h30, à la nouvelle salle du "Palis Bleu" à Malansac, son assemblée générale. Après midi de démonstration sur le ring round baller.

à la Cuma du sillon à Guer
à la Cuma du sillon à Guer - © FDcuma

Outre le soutien important qu'offre la convention passée entre la Chambre d'agriculture et la FD Cuma, son renouvellement, le 2 juin dernier à la Cuma du Sillon, à Guer, a permis de souligner les réponses collectives apportées, notamment en matière d'allègement des charges de mécanisation pour les exploitations morbihannaises. Une Cuma qui ose l'offre élargie dans sa gamme de matériels pour satisfaire tout type d'exploitation et qui s'est équipée d'une aire de remplissage collective de pulvérisateur, première aire de ce type accompagnée et financée par le Crodip à hauteur de 7500 euros pour 15 agriculteurs en lieu et place de 15 aides individuelles de 1000 euros

 

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui