Terra 29 mars 2014 à 08h00 | Par Chantal Pape

Formation - Les stages, un tremplin pour préparer demain

A l'Ireo de Lesneven comme dans l'ensemble du réseau des Maisons familiales, les stages en exploitation ou en entreprise se succèdent tout au long de la formation. L'occasion pour les jeunes de tester leur motivation, de trouver leur voie et même, pour certains, de décrocher un premier travail à l'issue de leurs études.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Etudiants en BTS Acse à l'Ireo de Lesneven, Marine, Vanessa, Anne-Lise, Guillaume, Gilian, Dimitri ou Thomas ont profité des stages pour découvrir du pays mais aussi affiner leur projet professionnel.
Etudiants en BTS Acse à l'Ireo de Lesneven, Marine, Vanessa, Anne-Lise, Guillaume, Gilian, Dimitri ou Thomas ont profité des stages pour découvrir du pays mais aussi affiner leur projet professionnel. - © Chantal Pape

Cette année, l'Ireo de Lesneven fête ses 50 ans. Un demi-siècle déjà que l'établissement pratique l'alternance, ouvrant l'école sur le monde du travail, multipliant les stages en entreprise ou en exploitation. Et, loin d'être démodée, cette pédagogie différente continue à faire ses preuves ! Premier avantage, elle redonne goût aux études à de nombreux jeunes. "J'avais besoin de l'alternance, affirme Vanessa. Sinon, jamais je n'aurai fait un bac STAV". "J'ai jamais été fan de l'école", renchérit Thomas qui, après un BEP et un Bac pro, compte maintenant ne pas s'arrêter au BTS et poursuivre ses études par un CS, un certificat de spécialisation. Un parcours qu'entend suivre aussi Guillaume. "J'ai pris conscience que les études, c'est important".

 

A l'étranger...

 

Etudiants en BTS Acse, analyse et conduite des systèmes d'exploitation, ils sont plusieurs à reconnaître que la perspective d'un stage à l'étranger a pesé dans la balance au moment de prendre la décision de poursuivre leurs études. "J'ai bossé pendant un mois au Vietnam dans une coopérative légumière", raconte Dimitri. Anne-Lise a travaillé pendant deux mois et demi dans un centre équestre au Québec. Et Guillaume a découvert l'agriculture russe !

Mais leur BTS a fait bien plus que leur ouvrir de nouveaux horizons géographiques ! "Avec mon Bac pro, j'estimais que j'avais assez de connaissances techniques pour m'installer, indique Gilian. Plutôt qu'un BTS productions animales, j'ai opté pour un BTS Acse, axé sur l'économique. Aujourd'hui, l'un ne va pas sans l'autre". "Ce BTS a changé ma vision de la ferme familiale, rajoute Guillaume qui, lui aussi, compte bien s'installer. Et il me permettra d'être plus à l'aise pour discuter avec le banquier".

 

... ou en France

 

Au fil de leurs études, leurs stages, 22 semaines rien qu'en BTS, leur ont aussi permis d'affiner leur projet personnel. Ainsi, Thomas, qui a étudié transformation et vente directe en Haute Savoie, se verrait bien ouvrir un atelier de ce type à Plouvien. Dimitri s'est découvert une vocation à l'occasion d'un stage à la Maison familiale de Ploudaniel, où il avait été élève durant 6 ans. "J'aimerais bien devenir formateur ! J'ai eu un bon contact avec les élèves". Et Vanessa a changé son fusil d'épaule. "Je voulais m'installer en production porcine. Mais des ennuis de santé m'ont amené à changer de projet. Un stage en groupement porcs m'a convaincu : c'est ça que je veux faire". La jeune femme s'apprête donc à intégrer une licence pro MCE, métiers du conseil en élevage, et a déjà décroché un contrat chez Triskalia.

Et tous en sont convaincus : ces stages, en France ou à l'étranger, sont un vrai plus sur leur CV. "C'est un premier pied dans le monde du travail". Un monde dont la plupart de leurs amis, en filière plus classique, n'ont pour le moment pas la moindre idée...

 

 

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes