Terra 10 avril 2019 à 14h00 | Par Communiqué

FRSEA et JA Bretagne dénoncent les méthodes du GDS

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Dans un communiqué commun, FRSEA et JA Bretagne dénoncent le fait que le GDS Bretagne ait eu recours à une société de recouvrement pour percevoir "les arriérés de cotisations dues par certains éleveurs qui pourtant avaient demandé à rencontrer un conseiller". "Les éleveurs concernés ont ainsi reçu un courrier leur demandant de payer leurs arriérés de cotisations sans quoi ils ne recevraient plus leurs ASDA à compter du 1er avril" explique le communiqué. "La délivrance des ASDA et le suivi de la prophylaxie sont une mission de service public confiée par l’Etat aux GDS" affirment ainsi FRSEA et JA Bretagne qui "demandent expressément aux représentants du GDS de revenir à la raison et d’aller à la rencontre des éleveurs individuellement pour renouer le dialogue et trouver une solution pour apaiser les campagnes". Le communiqué se conclut par le souhait de "poursuivre le dialogue avec les élus du GDS pour maintenir l’excellence sanitaire en Bretagne tout en respectant les demandes et besoins des éleveurs bretons".


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui