Terra 15 mai 2019 à 14h00 | Par Emmanuelle Le Corre

Groupama Loire Bretagne satisfait de ses résultats 2018

Épargnée par les aléas climatiques, associée à une activité plus dynamique du secteur assurantiel, l'année 2018 a été favorable à Groupama Loire Bretagne qui goûte des performances économiques "très satisfaisantes".

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Michel L'Hostis, président,  Bernard Veber, directeur général,  et Pascal Ouvrard, directeur général adjoint à l'assemblée générale de Groupama Loire Bretagne.
Michel L'Hostis, président, Bernard Veber, directeur général, et Pascal Ouvrard, directeur général adjoint à l'assemblée générale de Groupama Loire Bretagne. - © Terra

"À 93,8 %, notre ratio combiné est excellent. Le meilleur des caisses de France", s'est félicité Bernard Veber, directeur général de Groupama Loire Bretagne, citant le ratio 2018 des charges "sinistres et frais généraux" rapportées au montant des cotisations. Mardi 14 mai, les représentants des six départements de la caisse régionale étaient rassemblés à Saint-Brieuc pour assister à la traditionnelle assemblée générale présidée par Michel L'Hostis. En 2018, la caisse régionale avise un chiffre d'affaires de 944,4 millions d'euros pour un résultat net de 54,7 millions d'euros. 56 % du chiffre d'affaires est garanti par le marché des particuliers, 22 % l'agricole, 13 % les professionnels et 9 % les entreprises et collectivités. L'année 2018 épargnée par les aléas climatiques se classe parmi les bons crus avec une moindre survenue des sinistres climatiques et des sinistres graves. En 2017, le passage de la tempête Zeus avait pesé sur les résultats. Deuxième satisfaction : il s'agit de la bonne dynamique commerciale, "première année en quatre ans" où la mutuelle renoue avec un développement positif, soit 21 100 contrats supplémentaires en assurance automobile, habitation, santé individuelle et garantie des accidents de la vie,

Une stratégie "Up !"

Dans ce tableau, les déceptions se portent sur la santé, qui souffre des mécanismes de contrat "groupe" et des départs naturels avec un maintien "mais pas de progression".

En recul, le marché agricole est décrit comme un marché qui se concentre (baisse de la population, exploitations regroupées), en proie aux difficultés du secteur, et pour lequel existe une concurrence tarifaire forte "dans des proportions incroyables".

Fin 2018, Groupama a posé une stratégie "Up !" dont l'ambition assumée est d'être l'assureur numéro 1 du territoire, déclinée en quatre objectifs : être l'acteur majeur de la protection de la personne, corporelle et patrimoniale ; de la vie locale ; être promoteur de services (application Gari) et employeur préféré. "Avec +11 % de contrats "accidents de la vie", nous sommes en phase avec notre stratégie : être un acteur majeur de la protection de la personne et de son épargne. L'assurance dommages est un marché mature", explique Bernard Veber.

 

Groupama, c'est aussi

Une fondation "vaincre les maladies rares". En 2020, l'assureur célébrera 20 ans de mécénat dédié aux maladies rares. 7 millions d'euros versés pour la recherche à l'échelle nationale et des opérations à l'échelle des départements pour récolter des dons.

Une proposition de don en nature. Propriétaire de 21 000 ha de forêt, Groupama a proposé de donner 1 300 chênes pour reconstruire la charpente de la cathédrale Notre-Dame, détruite dans l'incendie.

Des embauches. Cette année, Groupama Loire Bretagne prévoit 150 recrutements en CDI sur les 6 départements, en majorité des conseillers commerciaux et des conseillers à distance.

Du sponsoring sportif. Fin 2017, arrivée de Groupama, co-partenaire de l'équipe cycliste Groupama-FDJ encadrée par Marc Madiot dans laquelle figurent 4 Bretons : David Gaudu, Olivier Le Gac, Benoît Vaugrenard, Valentin Madouas. En 2018, l'équipe récolte 33 victoires et conserve le titre de champion de France (6 fois en 7 ans). Quant au début de saison : "on est bien mais on pourrait être mieux", commente l'entraîneur.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes
L’actualité en direct
Infos techniques terra sur Synagri

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui