Terra 09 février 2018 à 08h00 | Par Chantal Pape

L'Agrifête vous donne rendez-vous les 25 et 26 août à Ploudalmézeau

Après une finale régionale à Guiclan annulée pour cause d'intempéries, ce sont les Jeunes agriculteurs du canton de Ploudalmézeau qui s'attaquent à l'organisation de l'Agrifête 2018.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Cette année, le comité d'organisation de l'Agrifête compte 35 membres, réunis autour de Maxime Talarmin, président, Roland Jestin, vice-président, et Alan Rouzic, trésorier.
Cette année, le comité d'organisation de l'Agrifête compte 35 membres, réunis autour de Maxime Talarmin, président, Roland Jestin, vice-président, et Alan Rouzic, trésorier. - © Chantal Pape

Démarrées en novembre dernier, les premières rencontres du comité d'organisation de l'Agrifête 2018 ont permis de rassembler un noyau de 35 jeunes sur le canton de Ploudalmézeau. Les différents groupes de travail, aménagement du terrain, communication, approvisionnement, sécurité..., ont été constitués. Et au sein de chacun d'eux, les réunions se succèdent maintenant à bon train, avec un rendez-vous mensuel général pour faire le point sur l'avancement des dossiers.

 

Cette année encore, l'Agrifête devrait faire la part belle aux activités motorisées.
Cette année encore, l'Agrifête devrait faire la part belle aux activités motorisées. - © Chantal Pape

Soldat Louis à la Nuit des laboureurs

"Le terrain a déjà été retenu, détaille Maxime Talarmin, le président du comité d'organisation. Nous disposerons de 37 ha au pied du château d'eau de Ploudalmézeau : 17 ha pour la fête et 20 ha pour les parkings et le concert du samedi soir". Cette année encore, les festivités démarreront dès le samedi soir par une "Nuit des laboureurs". "En 2007, nous avions déjà organisé une Agrifête sur le canton, rappelle Maxime Talarmin. Et dix ans plus tard, Soldat Louis sera à nouveau tête d'affiche de la soirée".

20 à 30 000 visiteurs

Bon an mal an, l'Agrifête draine entre 20 à 30 000 visiteurs, ce qui en fait le troisième rassemblement annuel finistérien, derrière les festivals des Vieilles Charrues et du Bout du monde. "Ca implique pas mal de choses au niveau de la sécurité, indiquent les JA. C'est une organisation quasi-professionnelle qu'il nous faut préparer".

Si le programme est en cours d'élaboration, l'Agrifête devrait, cette année encore, faire la part belle aux activités motorisées : moiss batt cross, tracto-force... "Nous allons aussi proposer une mini-ferme pour les enfants. Et étoffer le marché des producteurs pour mettre en valeur les produits locaux". Sans oublier quelques surprises, dévoilées au cours du printemps...

 

 

Le comité d'organisation est à la recherche de partenaires, locaux, départementaux ou régionaux. Vous pouvez joindre Sophie Quoniam, coordinatrice de l'Agrifête, au 02 98 52 48 34 ou par mail sophie.quoniam@ja29.com

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui