Terra 13 mars 2014 à 08h00 | Par Jean Dubé

L’UE prête à ouvrir son marché aux produits agricoles ukrainiens

Abonnez-vous Réagir Imprimer

A la veille du Sommet extraordinaire des chefs d’Etat et de Gouvernement sur l’Ukraine, la Commission européenne a proposé un plan d’aide, 11,175 milliards d’euros pour les deux prochaines années. Dans le détail, 3 milliards d’euros proviendront du budget communautaire, le reste étant apporté par la banque européenne d’investissement et la banque européenne de reconstruction et de développement. Le plan prévoit, également, l’application anticipée de l’accord de libre-échange que le président déchu, Viktor Ianoukovitch avait refusé de signer, le 29 novembre et qui comporte de nombreuses concessions agricoles. Ainsi, l’Union européenne serait prête à accorder des contingents tarifaires portant sur 200 000 t de viande porcine, 12 000 t de viande bovine, 16 000 à 20 000 tonnes de volailles et 1 500 à 2 500 t de viande ovine. Côté céréales, des quotas d’importation seraient également ouverts progressivement pour atteindre 1 Mt pour le blé dans cinq ou six ans, 650 000 t pour le maïs, 350 000 t pour l’orge. L’Union européenne aurait également offert un quota de sucre de 20 000 t à l’Ukraine ainsi qu’un quota d’éthanol qui passerait progressivement de 27 000 t à 100 000 t après une période de transition.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui