Terra 16 janvier 2019 à 14h00 | Par Arnaud Marlet - Terra

L'union syndicale Solidaires présente cinq listes aux élections

Abonnez-vous Réagir Imprimer
De gauche à droite : Clémence Morinière, candidate collège 3B dans le 35 (GIE Elevage), Serge Lequéau (Coordinateur Régional Union Solidaires), Anaïs Fourest, candidate collège 3B dans le 35 (Adage), Jean-Luc Méard, tête de liste, candidat collège 3B Finistère, Dominique Macé, membre Sud Asso, Goulven Oillic, tête de liste, candidat collège 3B Ille et Vilaine (IBB), Juliette Blanchot, candidate collège 3B dans le 35 (Fdcivam).
De gauche à droite : Clémence Morinière, candidate collège 3B dans le 35 (GIE Elevage), Serge Lequéau (Coordinateur Régional Union Solidaires), Anaïs Fourest, candidate collège 3B dans le 35 (Adage), Jean-Luc Méard, tête de liste, candidat collège 3B Finistère, Dominique Macé, membre Sud Asso, Goulven Oillic, tête de liste, candidat collège 3B Ille et Vilaine (IBB), Juliette Blanchot, candidate collège 3B dans le 35 (Fdcivam). - © Terra

L’Union syndicale Solidaires présente en Bretagne cinq listes pour ces élections à la chambre d’agriculture. Quatre dans le collège 3B pour les salariés des organisations professionnelles agricoles dans les quatre départements bretons et une dans le collège 3A dans les Côtes d’Armor pour le collège des salariés de la production agricole. Jeudi 10 janvier, ses représentants ont tenu une conférence de presse devant la maison de l'agriculture à Rennes. Ils soulignent notamment "la pression qui croît sur les salariés", et souhaitent "améliorer les conditions de travail et mieux répartir la charge de travail entre les salariés pour réduire la pénibilité et tendre vers le bien-être au travail". Dans un communiqué, les candidats tête de liste estiment que les salariés devraient être mieux représentés dans les chambres d'agriculture. "Par exemple, en Ille et Vilaine, 8 700 salariés des organisations professionnelles agricoles (OPA) sont concerné-es par ces élections. Pourtant ils et elles n’ont que trois sièges à la chambre d’agriculture, autant que les propriétaires fonciers qui sont 9 fois moins nombreux. En comparaison avec les 18 sièges des chefs d’exploitations pour 9 600 votants, les salariés des OPA et de la production agricole sont clairement sous-représentés".


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui