Terra 19 mai 2016 à 08h00 | Par Emmanuelle Le Corre

La biodiversité, invitée de la 15e édition de Terralies, les 27, 28 et 29 mai

Terralies à Saint-Brieuc est le 5e salon agricole français avec quelques 27 000 visiteurs en 2015. En chiffres, ce sont 150 exposants, plus de 600 animaux, trois jours de concours et 2 300 scolaires à la découverte de la plus grande des fermes costarmoriaines. Pilote de l'événement annuel, la chambre d'agriculture a choisi de mettre à l'honneur la biodiversité, autour d'animations ludiques et pédagogiques. Aux côtés de cette touche verte, les concours seront aussi une fête, même si les agriculteurs présents sur les rings et sur les stands auprès des exposants n'auront de cesse de décrier cette situation de prix bas, intenable dans le temps. Mais l'élevage, qui traverse une crise sans précédent, a besoin de ces temps d'échanges, de retrouvailles, de cet espace d'expression. Autour de la promotion des productions et du manger local seront présentes des entreprises partenaires comme Sodiaal, la marque Le Cochon de Bretagne, le réseau Bienvenue à la ferme... Pour la seconde année, la Cité du goût et des saveurs, ardent défenseur de la gastronomie française, dévoilera des recettes délicieuses et innovantes. Sur les aires de matériel (matériel de culture, motoculteur, matériel d'élevage, drone...), les visiteurs découvriront, parmi les nouvelles technologies, le tracteur N-sensor, nouvelle génération qui analyse et épand en temps réel ! Enfin, plus sérieux et studieux, le pôle Emploi formation organise, le samedi 28 mai, un job dating à destination des entreprise agricoles afin de les aider dans le recrutement de leur futur salarié. Tenue correcte exigée.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Terra

Bien gérer les risques : venez échanger !

Le stand de la chambre d'agriculture, comme chaque année, sera un lieu de rencontres et d'échanges professionnels. En écho au contexte de crise du secteur, le thême retenu portera sur la résilience des exploitations.

Les élus ont fait le choix de communiquer sur la capacité de résistance des exploitations aux différents aléas (climatiques, économiques….). En effet, depuis trente ans, la "Ferme France" a perdu 7,5 milliards d’euros de chiffres d’affaire et a vu ses consommations intermédiaires augmenter de 5,5 milliards d’euros entraînant une perte de revenu d’un tiers malgré les aides directes. Face à cette situation, les agriculteurs doivent aujourd’hui mettre tout en œuvre pour que leur système soit plus résilient. Les leviers pouvant permettre d’obtenir cette résilience seront présentés : agronomie, bâtiment, performance, approche globale ou encore les filières et l’organisation des marchés. Vous pourrez aussi sur cet espace rencontrer la dynamique de l'équipe "Agriculture au féminin", les formateurs du centre de Quintenic et, en avant-première, les portraits des agriculteurs qui ouvriront les portes de leurs exploitations pour Innov’Action. Les élus de la chambre d’agriculture vous y accueilleront tout le week-end !

Sylvie Conan

 

La biodiversité, thême de 2016

Atout agricole indéniable, la biodiversité joue un rôle important en production. Thême phare cette année, découvrez à Terralies toute la portée de son action.

En prenant le temps de la chercher, la biodiversité se découvre aisément. À Terralies, aux champs ou au jardin, dans les élevages ou dans l’assiette, les animations proposées la mettent en avant. Le monde agricole travaille au quotidien avec une biodiversité naturelle ou retravaillée, toujours dotée d’innombrables qualités.

Sur leurs exploitations, les agriculteurs conduisent leurs systèmes de production en intégrant cette biodiversité. Parfois, pour la redévelopper, ils agissent en partenariat avec d’autres acteurs. Par exemple, chasseurs, agriculteurs et apiculteurs travaillent ensemble pour protéger les abeilles. Découvrez leurs actions sur l’espace des Champs, et bien d’autres en faveur de la biodiversité (couverts végétaux, limitation du tassement des sols et des phytosanitaires).

Les agriculteurs s’associent aussi avec des transformateurs, des collectivités locales et des consommateurs pour développer des dynamiques de filières spécifiques (nouveaux marchés, circuits courts, bio). Échangez à Terralies avec des éleveurs sur leur choix de races dont la Pie noir bretonne, l’Armoricaine, la Blanc bleu belge, le porc Blanc de l’Ouest, les moutons Bleu du Maine ou Roussin de la Hague…

Tantôt bichonné (aux champs ou en élevage), tantôt non désirée et envahissante (ravageurs et parasites …), la biodiversité joue un rôle remarquable d’auxiliaire des cultures. Présente au cœur de tous les milieux, retrouvez-la avec l’exposition interactive de l’Espace des Science de Rennes "Curieux de Nature" et le quizz "Le saviez-vous ?"

Marianne Lésel

 

 

La nouvelle génération de détection de chaleur.
La nouvelle génération de détection de chaleur. - © Terra

Nouveauté : Afimilk au hall 3

Depuis le mois de juin 2015, BCEL Ouest, en partenariat avec la société israélienne Afimilk, commercialise des outils de détections des chaleurs de haute précision, pour permettre aux éleveurs de gérer plus sereinement la reproduction. Pour rappel, l'infécondité est la deuxième cause de réformes dans les élevages laitiers et 60 % des chaleurs sont exprimées entre 18h et 6h du matin.

Le système de monitoring AfiAct II, nouvelle génération de détection des chaleurs, fonctionne avec toutes les tailles de troupeau. Il collecte et analyse les données de comportements jusqu’à 400 m autour du lecteur, grâce au système Wi-fi. Cela permet également transmettre en continu les données au logiciel Afifarm. Totalement intégré dans le système de gestion de la salle de traite, le système est compatible avec le tri, les compteurs, les analyseurs. Il permet à l’éleveur de suivre l’activité de ses animaux en direct depuis son ordinateur, sa tablette ou son téléphone portable pour réagir vite et prendre les bonnes décisions dans le pilotage de son troupeau : insémination, vaches non cyclées, problèmes d’alimentation, sous activité…

Demain, le système de détection de chaleurs pourra se compléter d’un tri automatisé, mais aussi un DAC, de compteurs, d’analyseurs, le tout sur le même support logiciel. À découvrir hall 3.

 

 

Florence Gouriou et Franck Georgelin, patrons de la brasserie La Guernouillette à Saint-Brieuc, seront à Terralies.
Florence Gouriou et Franck Georgelin, patrons de la brasserie La Guernouillette à Saint-Brieuc, seront à Terralies. - © Terra

Vous en reprendrez bien un verre... avec modération !

Ils sont l’une des originalités du hall alimentaire. En Bretagne, on connaît la bière, moins le whisky. Que dire alors du café. Dégustation et découvertes assurées. Rendez-vous hall 2.

Bières / Florence Gouriou et Franck Georgelin ont ouvert la brasserie La Guernouillette en septembre 2011, à Saint-Brieuc. La brasserie - qui s’approvisionne auprès de la malterie de Plœuc - L’hermitage et en Belgique  - compte actuellement 30 recettes différentes et prévoit d’écouler 500 hl pour 2016 notamment sur les marchés, les foires, les salons, etc. Mais qu’on se rassure : la grenouille n’a pas la volonté de se faire aussi grosse que le bœuf !

CONTACT : 06 95 61 56 45, www.la-guernouillette.com

 

Whisky / Présent sur le salon Terralies pour la première année, le Cellier de Paul - alias Paul Henry - proposera les whiskies bretons de Pleubian. La distillerie artisanale qu’il représente utilise de l'orge maltée non tourbée et de l'orge tourbée, pour produire deux expressions de whisky : le Glann ar Mor et le Kornog.

CONTACT : 06 46 11 46 50, paulhenry56paul@aol.fr

Café d’orge / Auparavant restaurateur, Yoann Gouery a développé depuis un an son entreprise à Yffiniac et propose une boisson chaude 100 % à base de malt d’orge torréfié. Énergisant mais non excitant, il est dépourvu de caféine, ce qui permet de le consommer à toute heure et pour tout le monde ! Tout est local : orge biologique des Côtes d’Armor, transformée par la malterie de Ploeuc-l’Hermitage.

CONTACT : 06 10 42 89 70 - cafe.orge@gmail.com

Mathieu Gaillet


- © Terra

Jean-Claude Chasseœuf, président de Terralies

Notre salon est un lieu d’échanges unique entre agriculteurs. Un moment convivial pour aller à la rencontre de nos partenaires du monde agricole mais également du grand public. Dans le contexte actuel, Terralies permet de renouer encore et toujours les liens entre nous tous. Plus de 200 éleveurs de bovins et de chevaux seront présents avec leurs plus belles bêtes, un grand nombre de nouveautés seront à découvrir, sans oublier le thème de cette édition : la biodiversité en agriculture. Les bonnes pratiques agricoles tout comme la diversité animale et végétale présentes dans les Côtes d’Armor seront à l’honneur ! L’innovation et les nouvelles technologies sont toujours présentes à Terralies et notamment dans le village des entrepreneurs et en extérieur avec le parc matériel. Entre amis ou en famille, venez, vous y passerez du bon temps. Nous vous attendons nombreux !

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui