Terra 03 septembre 2014 à 08h00 | Par Arnaud Marlet

La fête de l'agriculture a tracé son sillon à Guichen

La 61e fête de l'agriculture organisée par les JA des cantons de Bruz et Guichen et qui se tenait le week-end dernier au lieu-dit Saint-Marc sur la commune de Guichen a remporté un vif succès, avec environ 18 000 personnes venues assister ou participer aux différentes animations. Le samedi, un cours de Zumba en plein air, suivi d'un concert et d'un feu d'artifice ont lancé les festivités. Avant la grande journée du dimanche et son traditionnel concours de labours, son moiss batt show... Retour en images sur ce temps fort de la vie agricole du département qui permet de réunir citadins et ruraux.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Consommation, distribution, et si on en parlait ?

Mardi 19 août, les JA du canton de Bruz organisaient en amont de la fête de l'agriculture une soirée débat à laquelle plus d'une centaine de personnes a participé. Après avoir dressé le paysage des agricultures sur le Pays de Rennes, et évoqué les évolutions des attentes des consommateurs, le débat a notamment porté sur la question des prix, des marges et des relations avec la distribution. Guy Emeriau, responsable d'une centrale d'achat boucherie et volailles chez Système U a estimé que si des abus avaient été commis par le passé, les relations tendaient aujourd'hui à l'équilibre. Une vision qui n'est pas celle de François Thabuis, l'ancien président de JA National qui estime pour sa part que les agriculteurs doivent se mobiliser pour reprendre en main la distribution, en apportant de la valeur ajoutée à la production. Par ailleurs, si les médias et les pouvoirs publics semblent promouvoir les circuits courts, la majorité des agriculteurs de la région travaillent dans des filières longues. Interrogé sur la vision de l'agriculture à l'horizon 2030 sur le Pays de Rennes et les politiques de soutien, André Chouan, élu de Rennes Métropole a défendu l'ambition politique d'un soutien aux différentes formes d'agriculture. Un message que ne partageaient pas François Thabuis et Christophe Rousse, le président de Solarenn, pour qui la décision de l'avenir et de la direction que doit prendre l'agriculture doit revenir... aux agriculteurs.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui