Terra 24 juillet 2018 à 10h00 | Par Chantal Pape

La MSA d'Armorique encourage les initiatives des jeunes ruraux

Tous les ans, la MSA d'Armorique encourage les jeunes ruraux à faire vivre et bouger leurs territoires.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les lauréats finistériens de l'appel à projets jeunes "mieux vivre en milieu rural" ont  reçu leurs prix le 27 juin dernier dans les locaux de la MSA d'Armorique, à Landerneau.
Les lauréats finistériens de l'appel à projets jeunes "mieux vivre en milieu rural" ont reçu leurs prix le 27 juin dernier dans les locaux de la MSA d'Armorique, à Landerneau. - © Chantal Pape

Chaque année, la MSA d'Armorique lance un appel à projets. Ouvert aux jeunes âgés de 12 à 22 ans vivant en milieu rural, il accompagne financièrement les groupes qui, dans leur commune ou leur canton, se démènent pour mettre sur pied un projet autour de la solidarité et la citoyenneté, la culture et les arts, la santé et les activités physiques ou sportives, les démarches innovantes. "Cette année, nous avons récompensé quatre dossiers", détaille Karine Ségalen, présidente du comité action sanitaire et sociale.

Epaulés par l'Ulamir, sept jeunes de Lanmeur ont programmé, le 22 juin dernier, une fête de la musique. Pour une première, ils ont réussi à mobiliser une bonne partie des associations de la commune, sportives ou musicales, et organisé trois scènes. Un projet inter-générationnel et inter-associatif, qui a séduit le jury de la MSA, qui lui a octroyé le 4e prix et 500 €.

Six lycéennes du Cleusmeur, à Lesneven, ont décroché le 3e prix et 750 €, pour un voyage humanitaire qu'elles vont entreprendre au Togo à l'automne prochain. Cerise sur le gâteau : à leur retour en France, elles iront dans les maisons de retraite du secteur partager leur expérience et leurs photos avec les résidents.

Un groupe des Côtes d'Armor a gagné le second prix, 1 250 €, pour leur projet de graffiti sur la façade d'un vieux bâtiment, avec la participation d'un maximum d'habitants de tous âges de la commune. Et le premier prix, 1 500 €, a été attribué à une vingtaine de jeunes de Telgruc sur Mer qui font revivre la tradition des chars fleuris lors d'un pardon, début septembre, à partir de matériaux de récupération. "Et premier et second prix vont maintenant concourir pour la finale nationale, avec une remise de prix lors du Salon de l'agriculture, à Paris, en février prochain", rappelle Karine Ségalen.

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui