Terra 05 juillet 2014 à 08h00 | Par Lucie De Castro

La PLB : Merci, et bravo les agriculteurs !

Alors qu’en ce samedi 28 juin, beaucoup de personnes filaient dans les magasins pour faire "des affaires" ! Les agricultrices et agriculteurs du sud-ouest costarmoricain, après avoir effectué le travail sur leur exploitation, donnaient de leur temps et de leur bonne humeur pour la "Pierre Le Bigaut". Une belle leçon de solidarité ! En agriculture, la solidarité n’est pas un vain mot.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La Pierre Le Bigaut est une épreuve cyclosportive et cyclotouriste qui permet de collecter des fonds pour
lutter contre la mucoviscidose.
La Pierre Le Bigaut est une épreuve cyclosportive et cyclotouriste qui permet de collecter des fonds pour lutter contre la mucoviscidose. - © LDC

Yvon, Anne, Jean-François, Serge, Jean-Francis, Nadine, Pascale… et tous lesautres, pour combattre la mucoviscidosechaque année, se mobilisent à Callac pourassurer les 7 000 repas de la PLB. Une belleépreuve sportive conviviale en famille ouentre amis qui s’achève par un repas préparépar les agriculteurs. Aux commandes,Yvon Boutier, élu de la chambre d’agriculturequi manage avec ses collègues de laFDSEA et des JA, une belle équipe de bénévoles.Ici, on s’appelle par son prénom et letutoiement est de rigueur. Dans les joursqui précèdent la PLB, les agriculteurs ducentre Bretagne contactent leurs coopérativeset partenaires privés pour concocterle menu. Les produits proviennent de leurferme (viandes, charcuteries, oeufs, chips,beurre, fromages…) ; les tomates, quantà elles, sont fournies par les légumiers etYves Le Faucheur en organise le transport.La préparation n’est pas sans stress. Yvonavoue s’être réveillé très tôt dans la nuit dujeudi au vendredi en pensant s’être trompéde 500 tranches de jambon dans sa commandeauprès de l’abattoir. Mais, non ! Unvrai pro ce "Yvon" avec la Pierre Le Bigautet la foire de Kérien !

Un bel accueil des bénévoleset de la bonne humeur.Alors que depuis début juin le soleil étaitau rendez-vous, le temps est menaçant surles 120 km du circuit. Il va falloir que sous lapluie, nos athlètes défient le "verglas d’été".Pendant ce temps, les bénévoles après avoirété accueillis par Jean-François Le Bars,et équipés de T-shirt, casquette et tablier,s’activent. Vers midi, une première vaguede randonneurs arrive, une équipe se metau travail. Vers 14h, les chaînes de distributionde repas sont toutes en place. "Maisoù sont-ils nos sportifs ?" La déferlante estarrivée un peu plus tard, un vrai tsunami,amplifié par les averses de pluie ! Mais,tous nos agriculteurs sont là, leurs enfantsaussi… L’organisation, la logistique, tout estimpeccable et se déroule sans incident. Lesmusiciens sont en action ; sur les tablées,on parle parfois en breton, tout le mondeest là pour la bonne cause et dans la bonnehumeur !Merci pour ce beau moment de solidarité,et encore bravo

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes