Terra 30 avril 2019 à 10h00 | Par Agra

La production laitière ralentit dans les grands bassins exportateurs (Cniel)

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © HB

« La sécheresse freine la production [laitière, ndlr] dans plusieurs bassins exportateurs de l’hémisphère sud », témoigne Benoît Rouyer, économiste au Cniel (interprofession laitière) le 29 avril dans une note de conjoncture. C’est le cas en Nouvelle-Zélande, dont la collecte a très fortement baissé en mars, mais aussi « de façon amplifiée en Australie et en Argentine ». Une situation qui devrait tourner à l’avantage des produits laitiers européens dont les exportations s’en trouveront dynamisées. « L’année 2019 se présente globalement dans un contexte d’offre et de demande beaucoup plus favorable qu’en 2017 et 2018 », estime l’économiste. Les moindres disponibilités entraînant une orientation à la hausse des prix des produits industriels. Seul bémol : les incertitudes liées au Brexit.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui