Terra 12 octobre 2018 à 10h00 | Par Agra

Le ministre Travert dénonce les violences des antispécistes

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © HB

Le ministre de l'Agriculture, Stéphane Travert, a condamné le 11 octobre les violences commises par les antispécistes, notamment contre les bouchers, tout en assurant que le bien être animal est un sujet pris en compte par les filières agricoles comme par le gouvernement. "Les phénomènes antispécistes qui parcourent la France sont des actes de violence que je dénonce avec la plus grande fermeté", a-t-il déclaré lors d'un déjeuner avec la presse agricole, à l'occasion de la remise du grand prix de l'Afja. "Il y a des amalgames qui sont intolérables, et notamment entre ce qui se passe dans les abattoirs et la Shoah, c'est absolument abject et innommable. Tout ne peut pas être permis", a-t-il asséné. "Ceux qui se sont livrés à des exactions sur les boucheries, les charcuteries, doivent être retrouvés et sanctionnés, et d'ailleurs (...) une surveillance renforcée a été mise en place auprès de ces magasins parce que les bouchers aujourd'hui ne peuvent pas travailler la peur au ventre", a assuré le ministre.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes
L’actualité en direct
Infos techniques terra sur Synagri

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui