Terra 05 août 2014 à 08h00 | Par Chantal Pape

Les 23 et 24 août - L'Agrifête au pays des Abers

Après Plounéventer et Plonévez-Porzay, c'est au tour des jeunes agriculteurs de Lannilis d'organiser l'édition 2014 de l'Agrifête. Et, pour attirer jeunes et moins jeunes, ruraux et citadins, le programme s'annonce copieux !

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Autour de la mascotte de l'Agrifête, une partie du comité d'organisation.
Autour de la mascotte de l'Agrifête, une partie du comité d'organisation. - © Chantal Pape

"On avait peur de manquer de bénévoles. Mais finalement, le comité d'organisation compte une quarantaine de membres", indique Alexandre Corre, son président. Rien d'étonnant, finalement, dans ce secteur dynamique du pays des Abers, qui a compté 33 installations d'agriculteurs de 2007 à 2011 et 8 pour la seule année 2012.

 

Un canton dynamique

 

Ce dynamisme, on le retrouve aussi dans le programme de l'Agrifête, qui affiche de nombreuses nouveautés, à commencer par une vidéo, postée sur You tube et accessible sur la page Facebook des JA, pour assurer la promotion de l'évènement. Et un programme revisité pour l'Agrinight, qui ouvre les festivités dès le samedi soir : cette année, pas de concert mais un Agridating pour les célibataires de 20 à 35 ans, suivi par un feu de joie géant et une soirée musicale animée par un DJ, le tout gratuit !

 

Un programme alléchant

 

Le dimanche, le site ouvrira ses portes dès 10h. Et, autour de la finale départementale de labours, l'Agrifête proposera une multitude d'animations : moiss-batt cross, tracteur-tondeuse cross, tracto-force, baptême de l'air en hélicoptère pour découvrir l'Aber Wrach d'en haut, course de tracteurs à pédales, mur d'escalade, balades à poney ou en petit train pour les plus jeunes...

"L'objectif est de s'amuser. Mais aussi de présenter notre métier", précise Alexandre Castrec. Les JA ont donc prévu une mini-ferme, chargée de faire le point sur la diversité des productions du pays des Abers, un pôle bois, des démonstrations de chiens de troupeau, une exposition de matériel ancien et récent, une initiation à la conduite du tracteur, une expo photos, une dégustation de légumes Prince de Bretagne... A proximité du site, une exploitation porcine ouvrira aussi ses portes durant tout l'après-midi. Une occasion unique pour petits et grands de découvrir toutes les étapes de l'élevage du porc.

 

De Brest et d'ailleurs

 

Que la météo soit de la partie et la fête devrait attirer 15 à 20 000 visiteurs. "Grâce aux affiches, aux flyers, au partenariat presse et radio, nous espérons drainer du public de tout le Nord Finistère et attirer les Brestois, indique Alexandre Corre. Et faire en sorte que tous, jeunes ou moins jeunes, ruraux ou citadins, quittent la fête en en sachant plus sur l'agriculture que quand ils y sont arrivés".

 

En pratique

 

Le samedi 23 août :

- de 19h à 0h30,

- entrée gratuite,

- restauration sur place,

 

Le dimanche 24 août :

- de 10h à 18h,

- entrée gratuite,

- cochon grillé sous chapiteau à midi (10 €/adulte, 7 €/enfant),

- et restauration rapide tout au long de la journée.

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui