Terra 19 mars 2014 à 08h00 | Par Chantal Pape

Les 5 et 6 avril à Morlaix - La Blonde d'Aquitaine invitée d'honneur d'Agri Deiz

La première édition d'Agri Deiz aura lieu les 5 et 6 avril prochains au parc des expositions de Langolvas, à Morlaix. La Blonde d'Aquitaine profitera de nouvelles installations pour organiser un concours inter-régional, qui devrait rassembler près de 300 animaux provenant de tout le Grand Ouest.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Acheté à la station de Parthenay en novembre dernier, Humberto, un magnifique mâle de 17 mois, appartient en copropriété à Michel Riou et Yvan Cléach, tous deux éleveurs à Taulé. Les 5 et 6 avril prochains, il participera au concours inter-régional de la race Blonde d'Aquitaine, à Morlaix.
Acheté à la station de Parthenay en novembre dernier, Humberto, un magnifique mâle de 17 mois, appartient en copropriété à Michel Riou et Yvan Cléach, tous deux éleveurs à Taulé. Les 5 et 6 avril prochains, il participera au concours inter-régional de la race Blonde d'Aquitaine, à Morlaix. - © Chantal Pape

Un an à Morlaix, un an à Quimper... Pour sceller leur fusion, les deux festivals de l'élevage du département se sont dotés d'un nouveau nom, Agri Deiz, et d'un nouveau logo, en vert et blanc. Et pour sa première édition, le week end prochain à Morlaix, c'est la race Blonde d'Aquitaine qui sera à l'honneur.

 

90 éleveurs, 19 départements

 

"Notre concours inter-régional va réunir 90 éleveurs en provenance de 19 départements du Grand Ouest, Bretagne, Normandie, Pays de Loire mais aussi Charente-Poitou et même Seine et Marne", se félicite Michel Riou, éleveur à Taulé et l'une des chevilles ouvrières de ce grand rassemblement. A l'heure d'imprimer le catalogue, 317 animaux ont déjà été inscrits. "En comptant sur quelques inévitables désistements, on devrait avoisiner les 300 bêtes". Ce qui fera de Morlaix le second concours Blonde d'Aquitaine de France, juste après le National de la race, qui se déroulera cette année à Biarritz, début septembre. "Le président et le directeur de l'OS France Blonde d'Aquitaine sélection seront également présents à Morlaix, avec trois techniciens".

 

Un concours sur deux jours

 

Répartis en pas moins de 28 sections, les animaux seront départagés par quatre juges, Eric Hontang (40), Jean-Michel Durand (01), Cyprien Alcouffe (12) et Pierre Belon (82), qui travailleront en double sur un pré-ring et un ring, pour un spectacle plus fluide. Le concours démarrera le samedi, dès 9h et, si les prix de section et de championnat devraient être attribués dans la journée, il faudra attendre le lendemain pour les prix de descendance, d'ensemble, de famille...

"Le dimanche, nous organiserons aussi une présentation Midatest, d'animaux issus d'insémination artificielle, et une vente aux enchères de génisses", rajoute Michel Riou. Et la fête ne serait pas complète sans un buffet d'accueil des éleveurs le vendredi soir et un repas de gala le samedi soir.

"Si nous avons tant d'éleveurs inscrits, c'est aussi pour la convivialité qui entoure ces concours", indique l'éleveur, qui les fréquente assidûment depuis 1986. "Depuis ce temps, je n'ai raté le National de la race qu'une fois, à cause de la FCO. J'y ai même été juge deux fois, et une fois à Paris". Et il le reconnaît volontiers, participer à l'organisation d'un tel concours lui tenait à coeur depuis longtemps. "Certes, nous sommes concurrents, rajoute Yvan Cléach, lui aussi éleveur à Taulé. Mais qu'on arrive premier, deuxième ou dernier, ces concours nous permettent aussi d'échanger, de nous ouvrir, de rencontrer des gens de toute la France".

Un nouveau bâtiment à Langolvas

 

"Si on peut accueillir tant d'animaux et organiser un concours inter-régional dans de bonnes conditions, c'est aussi parce que nous pourrons disposer d'un nouveau bâtiment", indique Michel Riou. Une demande que les éleveurs avaient formulé depuis longtemps déjà à Morlaix communauté, le chapiteau ne donnant pas entière satisfaction pour abriter les animaux dans de bonnes conditions.

Tout juste achevé, le nouveau bâtiment sera inauguré le samedi 5 avril. Il pourra accueillir 400 animaux durant les Agri Deiz et, tout au long de l'année, abritera des compétitions de saut d'obstacles.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui