Terra 02 octobre 2015 à 08h00 | Par Arnaud Marlet

Les chambres et la Safer renforcent leur partenariat

Le 25 septembre, les chambres d'agriculture de Bretagne et la Safer Bretagne renforçaient leur partenariat en signant une convention sur l'installation-transmission.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
De gauche à droite : Jacques Jaouen, président de la chambre régionale d'agriculture, Jean-Paul Touzard,président de la Safer Bretagne, Laurent Kerlir, président de la chambre d'agriculture 56, et Marcel Denieul, président de la chambre d'agriculture 35. (Absents sur la photo : Olivier Allain, chambre 22, et André Sergent chambre 29)
De gauche à droite : Jacques Jaouen, président de la chambre régionale d'agriculture, Jean-Paul Touzard,président de la Safer Bretagne, Laurent Kerlir, président de la chambre d'agriculture 56, et Marcel Denieul, président de la chambre d'agriculture 35. (Absents sur la photo : Olivier Allain, chambre 22, et André Sergent chambre 29) - © Terra

Pour les chambres d'agriculture et la Safer, l'installation et la transmission représentent des enjeux majeurs. Sur l'aspect transmisison, les chambres d'agriculture proposent un accompagnement personnalisé à travers le point accueil transmission, des services tels que la formation, des diagnostics, et enfin l'accès au RDI (répertoire départ installation). De leur côté, les conseillers fonciers de la Safer connaissent bien le marché foncier agricole et local et peuvent être amenés à proposer un portage de foncier, avec le soutien de la Région, dans l'attente d'une solution de transmission pour l'installation. Des synergies entre les deux organismes sont donc évidentes. Avec la signature de cette convention, c'est un pas de plus qui a été fait, après la création du réseau Transmission l'an dernier avec la lancement d'une charte régionale.

Les signataires s’engagent à préciser leurs rôles respectifs vis-à-vis des porteurs de projet et futurs cédants et à renforcer l’efficacité de leurs actions sur la base de leur complémentarité et d’un partenariat réaffirmé et redéfini. Il s’agit d’intervenir ensemble le plus en amont possible afin de favoriser la reprise en faveur de l’installation, d’assurer la transparence qui s’impose en matière de transmission des exploitations et d’éviter une concurrence génératrice de prix incontrôlée.

Intervention plus en amont, renforcement du lien entre les conseillers installation-transmission des chambres et les comités Safer, promotion des outils respectifs en fonction des besoins des agriculteurs et porteurs de projet, promotion de la valeur économique plutôt que de la valeur patrimoniale… Autant d’engagements réaffirmés par cette convention.

Les chambres d’agriculture et la Safer s’engagent également à favoriser les échanges au sein de leurs instances respectives. Notamment par la mise en commun de leurs moyens d’information concernant les évolutions de la politique agricole et rurale ainsi que les approches foncières, qui contribueront à la mise en œuvre de cette convention. Enfin, les deux entités se rencontreront régulièrement pour communiquer sur l’actualité des deux organisations et également sur les travaux d’études et de réflexion menés de part et d’autre de façon à posséder une expertise commune des problématiques rencontrées.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui