Terra 16 février 2017 à 08h00 | Par Chantal Pape

Les Cuma innovantes à l'honneur

Communication, achat d'un hangar pour stocker le matériel ou d'un semoir TCS, création d'un plan d'eau qui profite à tous... : la fédération départementale des Cuma a profité de son assemblée générale pour mettre à l'honneur des Cuma innovantes.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le 3 février dernier, la FDCuma a profité de son assemblée générale pour mettre à l'honneur des Cuma innovantes. Et c'est la Cuma de la Rade, à Sainte Sève, qui remporte le grand prix de l'année.
Le 3 février dernier, la FDCuma a profité de son assemblée générale pour mettre à l'honneur des Cuma innovantes. Et c'est la Cuma de la Rade, à Sainte Sève, qui remporte le grand prix de l'année. - © Chantal Pape

 

"Nous voulions souligner des initiatives innovantes". Le 3 février dernier, la fédération départementale des Cuma a mis en avant quatre Cuma, nominées pour le Grand prix de l'année. "La Cuma de Kerellon, à Plouénan, est distinguée pour son audace, détaille Ronan Le Bourhis, le président de la FDCuma. L'an passé, elle a renouvelé entièrement son parc remorques et acheté 5 remorques neuves". "C'est sans doute plus facile de négocier en une seule fois, répond Jean-Luc Tanguy, le président de la Cuma, qui a quand même eu quelques frayeurs... "En cours d'année, la conjoncture légumière s'est retournée. Mais nous ne pouvions plus faire marche arrière".

 

Des réservations par smartphone

 

La Cuma, qui a fêté ses 25 ans, s'est aussi équipée du logiciel My Cuma planning. "Il devenait de plus en plus difficile de déplacer les adhérents au hangar pour établir le planning des différents matériels". Désormais, chacun peut réserver directement sur son smartphone. "Et tout se passe bien ! Les quelques adhérents qui ne sont pas équipés se font aider par leurs voisins".

 

Communiquer

 

A quelques kilomètres de là, la Cuma de la Rade, à Sainte Sève, a profité de son trentième anniversaire pour communiquer largement dans les quotidiens régionaux. "Et, en concertation avec la commune, nous avons aménagé un plan d'eau, devenu depuis lieu de balade pour les habitants. Et créé une rocade, qui nous évite de passer au bourg avec nos engins", relate Christian Messager.

A Saint Vougay, la Cuma du Mengleuz a eu l'opportunité, début 2016, de racheter un grand bâtiment. "Jusque-là, le matériel était entreposé chez les adhérents", indique Michel Palut. Après quelques travaux d'aménagement, "largement réalisés par les adhérents, ce qui a aussi permis de souder le groupe", un auvent de 300 m² permet désormais de ranger facilement remorques et gros matériel dans 8 box. Le reste du matériel est à l'intérieur, stocké en épi sur 40 mètres de long. "Pour le moment, on n'utilise que 50 à 60% de la place". Et les projets ne manquent pas. "On voudrait bien y installer un bain à échalote et un poste de lavage-graissage".

 

TCS pour tous

 

La Cuma de Ty Fléhan, à Edern, vient d'acquérir un semoir TCS, une première pour les Cuma finistériennes. "Nous devions remplacer deux semoirs à maïs, raconte le président. Deux des six adhérents pratiquaient déjà les TCS. Les autres s'y intéressent aussi. Et nous avons décidé de franchir le pas". Un investissement conséquent, 24 500 €, mais largement subventionné.

Ronan Le Bourhis, président de la FDCuma 29
Ronan Le Bourhis, président de la FDCuma 29 - © Chantal Pape

Ronan Le Bourhis, président de la FDCuma

 

"Dans nos campagnes, nous avons tous ou presque beaucoup de mal à vivre dignement de notre métier. Les nouveaux investisseurs sont bien sûr en première ligne. Et je n'ai pas peur de dire que la politique d'investissement et la stratégie globale d'équipement sont aussi en cause. Les Cuma, j'en suis plus que convaincu, ont un bel avenir dans ce contexte économique instable. Cependant, pour perdurer, il faudra des adhérents engagés, convaincus qu'une Cuma, ce n'est pas que des charges de méca en baisse. On n'est pas cumiste uniquement par intérêt, on l'est aussi et surtout par conviction".

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui