Terra 12 juillet 2018 à 08h00 | Par Jean Dubé

Les mortalités apicoles chiffrées

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Terra

Tiphaine Daudin, conseillère spécialisée apiculture au GIE elevages de Bretagne était chargée, lors de la session de la chambre d'agriculture du Morbihan d'un point de situation après les fortes mortalités enregistrées à la sortie de l'hiver en Bretagne. 4 000 apiculteurs sont enregistrés en Bretagne. 95 % d'entre eux sont des amateurs. Les professionnels détiennent 50 % environ des 59000 ruches, pour un effectif moyen de l'ordre de 200 ruches et environ 150 apiculteurs professionnels. La production bretonne de miels est très fluctuante puisqu'elle oscille entre 400 et 1000 tonnes/an.

Une enquête approfondie a été réalisée auprès des apiculteurs professionnels.

79 d'entre eux déclarent une moyenne de 29,8 % de pertes. 31 apiculteurs sont dans une situation préoccupante puisque 27 d'entre eux ont enregistré plus de 50 % de pertes. Il faut aussi noter que certains apiculteurs ont eu peu de pertes. L'hétérogénéité des situation est frappante et ne fait pas oublier l'importance des pertes constatées dans certains élevages.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui