Terra 21 décembre 2017 à 08h00 | Par Jean Dubé

Les pénalités transformées en aide aux handicapés

Les salariés d'Évolution ont pris possession de leurs nouveaux locaux à Noyal-sur-Vilaine (35) depuis seulement quelques jours. Et mercredi dernier, avait lieu sur place une manifestation avec l'ensemble des entreprises qui se sont succédées sur le chantier. Une action particulière y était célébrée.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Marielle Muret-Baudouin, maire de Noyal-sur-Vilaine, Philippe de Lachapelle, directeur de l'OCH, Vincent Rétif, président d'Évolution, Yann Lecointre, directeur général et l'ensemble des entreprises qui ont contribué au chantier du siège d'Évolution.
Marielle Muret-Baudouin, maire de Noyal-sur-Vilaine, Philippe de Lachapelle, directeur de l'OCH, Vincent Rétif, président d'Évolution, Yann Lecointre, directeur général et l'ensemble des entreprises qui ont contribué au chantier du siège d'Évolution. - © Terra

Pendant toute la durée du chantier de construction du siège social d'Évolution, les entreprises étaient bien évidemment soumises à des règles strictes en matière de sécurité. Chaque manquement faisait l'objet d'une pénalité, souvent financière, pour sensibiliser les acteurs par exemple au port du casque ou des équipements de sécurité, au respect des horaires de réunion, etc.

Petite particularité sur ce chantier, toutes les pénalités étaient collectées avant d'être reversées à une œuvre caritative. Second point : à chaque fois qu'un euro de pénalité était versé dans la caisse, Évolution doublait la somme en versant un montant équivalent.

Mercredi dernier c'est l'OCH (office chrétien pour les handicapés) qui a été sélectionné pour recevoir un don. L'ensemble des entreprises ayant contribué à ce chantier étaient réunies au nouveau siège d'Évolution. Philippe de Lachapelle, directeur d'OCH, a reçu du président d'Évolution un chèque de 7 200 €. Il a présenté les actions qui seront menées pour l'accompagnement des handicapés et de leurs familles grâce à cette somme.

L'occasion pour Luc Rétif, président, Yann Lecointre, directeur général, et Mme Muret Baudouin, maire de Noyal-sur-Vilaine, de prolonger le message de sécurité et de souligner que, grâce à ce type d'actions, les entreprises agissent pour ne pas laisser seuls et sans accompagnement les personnes en situation de handicap, résultant notamment d'un accident de travail. Une belle initiative.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui