Terra 06 mars 2019 à 08h00 | Par Chantal Pape

Les vidéos, un nouvel outil de travail à la chambre d'agriculture

En 2012, les agriculteurs de Brest faisaient l'acquisition d'une caméra. Sept ans plus tard, ce nouvel outil a su se faire une place dans le quotidien des conseillers de la chambre d'agriculture. Si la chaîne Youtube de Res'agri29 compte 42 vidéos, d'autres servent à animer des réunions, des portes ouvertes, donner envie à des demandeurs d'emploi de travailler en agriculture... Le point avec Yann Primo, cheville ouvrière du projet.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Fin janvier, Yann Primo s'est rendu chez Roger Laurent, à Bohars, pour filmer la méthanisation.
Fin janvier, Yann Primo s'est rendu chez Roger Laurent, à Bohars, pour filmer la méthanisation. - © Chantal Pape

La vidéo, c'est déjà de l'histoire ancienne pour Yann Primo. "La première fois, c'était lors de la venue de Michel Griffon, en 2012". Le "père" de l'AEI, l'agriculture écologiquement intensive intervient au comité de développement de Brest et le conseiller de la chambre d'agriculture demande au président d'acheter une caméra. Puis il profite des portes ouvertes Innov'action à Plabennec pour continuer les prises de vue. "Cette fois, nous avons mis en avant le pilotage à distance de l'ordinateur par Team Viewer, qui permet à Jean-Jacques Déniel de prendre la main sur son robot, via une tablette ou un smartphone". Et une chaîne Youtube est créée pour diffuser ces vidéos.

Avec les moyens du bord

"A l'époque, on a voulu faire avec les moyens du bord, se souvient Yann Primo. J'utilisais un logiciel gratuit, aux fonctionnalités assez limitées, qui ne me permettait pas, par exemple, de superposer un autre son à l'image". Toujours dans cette optique du moindre coût, Yann Primo est adepte du "one shot", une seule prise de vue, ce qui l'oblige à bien préparer son intervention en amont. "En arrivant sur l'exploitation, je sais précisément ce que je veux".

Un an plus tard, toujours à l'occasion d'Innov'action, Yann Primo découvre un autre intérêt pour la vidéo. "Le Gaec Guennoc, à Loperhet, ouvrait ses portes pour montrer un tapis d'alimentation. Mais tous les participants ne pouvaient pas le voir fonctionner. Quelques jours avant, je suis allé filmer. Et la vidéo a été diffusée le jour J". Une vidéo qui cartonne aussi sur Youtube, avec 19 000 vues à ce jour, "alors qu'il y avait 120 personnes à la porte ouverte".

De nouvelles habitudes

Au fil du temps, les sujets se succèdent, fendeuse à bûches, broyeur satellite sous fil de clôture... En 2016, nouveau virage. "Pour la première fois, c'est un agriculteur qui m'a appelé pour que j'aille filmer chez lui". Producteur de lait à Plourin les Morlaix, Thierry Quéré a modifié son godet désileur lui-même, afin de pouvoir distribuer du concentré en même temps que le fourrage. Et il veut faire profiter les autres éleveurs de son expérience. "Cette fois, on a fait 6 600 vues, ce qui est excellent pour un sujet aussi pointu".

Les habitudes sont prises, les autres conseillers de la chambre le sollicitent désormais régulièrement lors de portes ouvertes qu'ils organisent sur les TCS, le méteil... "Entre-temps, j'ai suivi une formation vidéo à l'APCA, l'assemblée permanente des chambres d'agriculture. Et je me suis équipé d'un logiciel "pro", à 900 €, qui m'offre nettement plus de possibilités". Et le résultat est à la hauteur des efforts, avec des séquences courtes, rythmées.

42 vidéos sur Youtube

Aujourd'hui, la chaîne Youtube de Res'agri 29 compte 42 vidéos. "Mais elles ne sont pas toutes en ligne", indique Yann Primo. Car au fil du temps, l'usage n'a cessé de se diversifier. "J'interviens régulièrement auprès de scolaires ou de demandeurs d'emploi pour assurer la promotion des métiers verts. Comment leur montrer la diversité des tâches en culture sous serre quand les tomates viennent tout juste d'être plantées ou quand on est en salle ?" Il réalise alors un petit film, détaillant palissage, effeuillage, training... "Et lors de la projection, je peux faire un arrêt sur image, détailler un geste...". Il réalise la même chose en lait, en porc...

De multiples usages

Cette année, ses vidéos ont trouvé encore un nouvel usage. "C'est l'énergie qui a été retenue comme thème à l'assemblée générale de Res'agri Brest. J'ai réalisé une petite vidéo chez les trois agriculteurs qui vont témoigner. Ils s'en serviront pour expliquer aux adhérents la méthanisation, les panneaux photovoltaïques...".

Que de chemin parcouru depuis l'achat de la première caméra ! "En moyenne, nous diffusons maintenant une vidéo par mois sur notre chaîne Youtube, indique Yann Primo. C'est un formidable outil pour toucher bien plus de monde qu'on ne peut le faire lors de portes ouvertes". Sans compter les multiples autres usages qui se sont fait jour au fil du temps.

 

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui