Terra 22 mai 2019 à 12h00 | Par Louis Le Roux, chambres d'agriculture de Bretagne - Pour le bulletin de santé du végétal (BSV)

Maïs : dégâts de mouches du semis observés

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Chambres d'agriculture

Des dégâts de mouches du semis sont observés dans le Morbihan dans des parcelles semées à la fin avril - tout début mai. Les maïs ne lèvent pas et quand on creuse le sol, on trouve des graines pourrissantes avec des petites larves blanches de 6 à 8 mm de long à l’intérieur. La mouche, Delia platura, pond plusieurs centaines d’œufs dans le sol fraîchement travaillé. L’asticot se développe en trois semaines aux dépens de la plantule. La graine est le plus souvent détruite mais il peut y avoir un affaiblissement des plantes non détruites. Il n’y a pas de solution curative. Si le peuplement levée définitif est réduit de plus de 50 % par rapport à l’objectif, un resemis est conseillé. Dans ce cas, il convient de prendre quelques précautions :

- Choisir une variété à bonne vigueur au départ, un peu plus précoce compte tenu de l’écart de date de semis.

- Utiliser un microgranulés insecticide, en respectant les préconisations d’emploi (diffuseur sur le semoir, dose).

- Semer en sol réchauffé avec éventuellement un engrais starter.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes
L’actualité en direct
Infos techniques terra sur Synagri

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui