Terra 28 septembre 2018 à 08h00 | Par Claire Le Clève

Maraîchage : des solutions vers du plus durable

À Auray, on crée la ferme maraîchère de demain, plus durable, avec moins de pénibilité. Près de 200 maraîchers sont venus la découvrir, à la station expérimentale en maraîchage de Bretagne sud, le 18 septembre dernier. Les quinze essais menés par les chambres d’agriculture, la préfigurent.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Terra

Deux fois plus de participation que l’an passé ? Certes, le repas est offert et il est élaboré avec les produits issus de la station, nombreux... "C’est convivial et les thématiques intéressent, notamment les essais que nous menons pour améliorer la durabilité des systèmes maraîchers", pointe Maët Le Lan, à la tête de la station expérimentale et des travaux de recherche appliquée qui y sont menés par la chambre régionale, à la demande de ses professionnels. "Je suis en quête d’informations, d’échanges et de nouveautés. C’est essentiel de se rencontrer après la saison difficile en terme climatique que nous venons de connaître", ne cache pas un maraîcher de la presqu’île de Quiberon. Il picore les nouvelles variétés de tomates disponibles pour la prochaine saison, surpris en pleine discussion avec ses collègues de Bretagne Nord qui ont aussi fait le déplacement, "à la recherche de solutions, de nouvelles techniques".


Du tunnel déplaçable au robot collaboratif

Là, quatre thématiques rythment, en agrobiologie, petits fruits rouges, matériaux biodégradables et protection des cultures, la quinzaine d’essais déroulés tous les ans avec de multiples modalités par cette équipe de cinq techniciens. À noter, l’essai en cours sur un tunnel mobile dont l’objectif "est de désintensifier les rotations, baisser les intrants, et d’optimiser l’espace et les cultures", présente Marie Cordonnier, conseillère maraîchage. Depuis cette année, on teste un abri de 7,8 m sur 20 m de long installé sur roues galets, avec tubes galvanisés pour le guidage. Il est déplaçable par deux personnes et permet sous couvert, la culture de 150 m². "On le déplace trois fois par an, on l’utilise à 100 % et pour 150 m² de tunnel, on a les mêmes résultats qu’une serre de 400 m²", vante Laurent Denieul de la société Debernard qui l’expérimente ici, pointant son coût de 30 euros/m². Plus loin, c’est Toutilo, un robot collaboratif, ou "cobot" de la société Toutiterre, qui attitre l’attention. "Pour planter et désherber on l’utilise, pour récolter des haricots aussi, on voit l’intérêt en matière de réduction de la pénibilité", apprécie Marie Cordonnier (lire encadré). Car réduire la pénibilité du travail en maraîchage est l’un des enjeux majeurs identifiés pour lever les freins et alléger des conditions de travail.

 

 

 

- © Terra

Cobot, le nouveau robot

Engin électrique disposant de 20 heures d’autonomie, Toutilo est un cobot téléguidé manuellement à l’aide d’un boîtier. Il enjambe les cultures et accueille un à deux opérateurs qui travaillent allongés sur le ventre. Cuisses, torse et front sont les appuis. Ainsi positionnée, la personne a les épaules et les bras relâchés. "C’est parfait contre les troubles musculo-squelettiques", note Célestin Métral, technicien Toutiterre qui pointe aussi un gain de temps de 25 % sur les travaux de repiquage. Équipé d’outils, il permet de biner, désherber, sarcler, transporter jusqu’à 350 kg. Il faudra débourser 20 000 € pour ce nouveau robot testé sur la station qui évolue de 50 m/h à 2 km/h. Il rejoint les équipements de Naïo technologie à l’essai : Dino (100 000 €), grand robot muni de quatre roues motrices tournant sur lui-même pour désherber toutes planches en maraîchage et le petit Oz (20 000 à 25 000 €).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui