Terra 07 mars 2014 à 08h00 | Par Chantal Pape

Mars bleu - Pour que le dépistage devienne une habitude

Proposé aux hommes et aux femmes de 50 à 74 ans, le dépistage organisé du cancer colorectal n'est effectué que par 30% de la population finistérienne concernée. Pour sensibiliser plus largement, l'Adec et ses partenaires, dont la MSA d'Armorique, vont multiplier les animations durant tout le mois de mars.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L'Adec, l'association pour le dépistage des cancers, et ses partenaires, dont la MSA d'Armorique, ont lancé Mars Bleu, le mois de dépistage du cancer colorectal.
L'Adec, l'association pour le dépistage des cancers, et ses partenaires, dont la MSA d'Armorique, ont lancé Mars Bleu, le mois de dépistage du cancer colorectal. - © Chantal Pape

"Le cancer colorectal, ce sont 42 000 nouveaux cas et plus de 17 000 décès par an en France, 600 à 700 décès dans le Finistère". Lancé en 2004, le dépistage organisé auprès des 50-74 ans, la population la plus à risques, a touché près de 50% de sa cible les premières années. Mais ce chiffre est rapidement tombé aux alentours de 30%. "Et pourtant, le dépistage a fait ses preuves, plaide le Dr Yvon Foll, de l'Adec29, l'association pour le dépistage des cancers. Il permet de repérer les polypes, ces excroissances à la surface interne du côlon, et de les enlever via coloscopie avant même qu'elles ne deviennent cancéreuses". Détectée à un stade précoce, la maladie se guérit bien, sans nécessiter radiothérapie ni chimiothérapie. "Et, dès la première campagne finistérienne de dépistage organisé, on a observé une réduction de mortalité de 47% dans la population dépistée et une augmentation de la survie à 5 ans de près de 22%".

 

De 50 à 74 ans, tous les deux ans

 

Dès 50 ans, toutes les personnes concernées reçoivent un courrier de l'Adec, les invitant à retirer un test Hemoccult en pharmacie ou auprès de leur médecin traitant. Simple et gratuit, le test est à réaliser à domicile, tous les deux ans, et à expédier sous enveloppe T, les résultats parvenant par retour de courrier, sous 48h.

"Il faudrait que le dépistage rentre dans nos habitudes". Pour faire passer le message, l'Adec s'est entourée de nombreux partenaires : MSA, pharmaciens, caisse primaire d'assurance maladie, mutuelles, régime de sécurité sociale des indépendants..., Et tous participeront à leur façon à "Mars bleu", la campagne d'information sur le dépistage du cancer colorectal, via un affichage dans leurs agences, des flyers, une information dans leurs magazines...

Forte de son réseau communal de délégués, la MSA d'Armorique va communiquer au plus près du terrain. Elle va également organiser des "cafés bleus" au Crédit agricole, à Triskalia, Savéol ou Groupama pour sensibiliser les salariés au dépistage. "Nous serons aussi présents sur les marchés, indique Noëlle Maguer. Et nous allons organiser une soirée spectacle".

Marchés, spectacle musical

La MSA informe tous azimuts

 

 

Parce que le message du dépistage a du mal à passer auprès d'une bonne partie de la population des 50-74 ans, la MSA d'Armorique a fait le choix de multiplier les animations. Comme elle le fait en octobre pour le cancer du sein, elle sera présente avec l'Adec sur les marchés de Bannalec le 12 mars, de Rosporden le 20 mars, et de Daoulas le 30 mars, pour inciter les gens à pratiquer le dépistage du cancer colorectal. Et, nouveauté, les délégués du canton de Landerneau vont proposer un spectacle musical, le vendredi 7 mars, à 20h30, à la salle polyvalente de Pencran, autour de la reprise de 17 chansons de Serge Gainsbourg. Ouverte à tous, adhérents ou non de la MSA, et gratuite, la soirée réservera 5 minutes pour un rappel sur le dépistage. L'occasion de toucher un autre public !

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui