Terra 06 février 2014 à 08h00 | Par Jean Dubé

Mention de l’origine des viandes : "nous ressaierons après les élections européennes" dit B. Hamon

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le ministre délégué à la consommation Benoît Hamon ne veut pas baisser les bras sur la mention obligatoire de l’origine des viandes a-t-il expliqué le 31 janvier en réponse à une interview de l’AFP. "Je regrette, affirme Benoît Hamon, que la Commission européenne soit toujours plus sensible au lobbying des industriels qu'à celui des consommateurs et des États qui les contrôlent. Une fois de plus, cette commission conservatrice et libérale a d'abord écouté les industriels avant les consommateurs". Mais, explique le ministre délégué, "il y aura bientôt des élections... Et nous réessaierons après". Quant à la situation en France, il explique que l’Etat "a multiplié par dix le niveau des sanctions financières en cas de fraude et désormais, celui qui triche et se fait attraper va payer cher".

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes