Terra 29 mai 2019 à 14h00 | Par Agra

Peste porcine africaine : Didier Guillaume plaide pour la régionalisation devant l’OIE

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Dans son intervention devant les délégués de l’OIE (organisation mondiale de la santé animale), le ministre de l’agriculture a plaidé pour la "reconnaissance du zonage des maladies animales qui permet d’éviter les barrières commerciales injustifiées", indique un communiqué du 26 mai. Didier Guillaume a insisté sur la "nécessité de préserver le commerce de la viande porcine à partir de zones indemnes délimitées au sein d’un pays touché par la PPA", dès lors que la "biosécurité et la traçabilité sont garanties par une bonne gouvernance sanitaire". La peste porcine africaine est à l’ordre du jour de la 87e session générale de l’OIE, qui s’achèvera le 31 mai à Paris. La France est encore "indemne" de PPA, avait rappelé Didier Guillaume le 17 mai. Actuellement, une irruption localisée de cette maladie animale empêcherait l’Hexagone tout entier d’exporter des produits porcins vers la Chine, où la demande explose.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui