Terra 01 février 2018 à 01h00 | Par E.LeCorre

Porc : le prix de l'aliment devrait rester détendu au 1er semestre

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © HB

La production porcine vient de connaître deux années d'accalmie, "avec une forte amélioration 
de la situation financière". Le solde de trésorerie a été excédentaire sur 16 mois de juin 2016 à septembre 2017", indique le service des études de CerFrance Côtes d'Armor. Et de citer les raisons. "Il s'agit de la combinaison de trois facteurs : la hausse du prix du porc, un prix de l'aliment "détentu" et un bon niveau technique". En effet, concernant le prix de l'aliment, celui-ci est resté quasi stable en 2016 et 2017 (235 €/t en 2017). Le prix de l'aliment porc devrait rester détendu au premier semestre 2018 compte tenu de la disponibilités forte en matières premières. Quant aux persectives 2018, dans un marché mondial très concurrentiel, le prix du porc est annoncé à la baisse. En ce début d'année, le prix est descendu à un niveau très bas à 1,10 €/kg au marché du porc breton. Avec beaucoup de retenue, compte tenu des incertitudes,
 CerFrance 22 tablerait sur une baisse du prix du porc de -10 ct/kg en 2018.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui