Terra 11 avril 2019 à 08h00 | Par Arnaud Marlet

Préparer la vente de ses broutards pour mieux les valoriser

Abonnez-vous Réagir Imprimer
De gauche à droite : Jean Valéry Leroyer, acheteur pour 
Bovi Perche, Jean-Pierre Leclerc, trésorier de Salers Ouest, 
Antonin Regnier, président, et Christian Veillaux (chambre d'agriculture).
De gauche à droite : Jean Valéry Leroyer, acheteur pour Bovi Perche, Jean-Pierre Leclerc, trésorier de Salers Ouest, Antonin Regnier, président, et Christian Veillaux (chambre d'agriculture). - © Terra

"Un éleveur passe huit mois avec ses veaux et la vente dure 15 minutes... Pour bien préparer la vente de ses mâles, la première chose est de connaître le poids de ses broutards. Et si l'éleveur n'a pas la possibilité de les peser individuellement, il peut les mettre dans sa bétaillère et aller sur la bascule la plus proche pour au moins avoir un poids moyen du lot", explique Jean Valéry Leroyer. Éleveur dans la Sarthe, il intervient aussi en tant qu'acheteur-estimateur de bovins pour Bovi Perche (groupe Axéréal). Parmi les nombreux conseils qu'il a pu donner à ses collègues, il incite à faire des lots avec uniquement des animaux à vendre, par exemple en soignant le paillage et pourquoi pas même en tondant les animaux. "Il faut aussi connaître les prix au kilo vif", ajoute Jean Valéry Leroyer. "Pour les Salers en pur, le marché de référence est celui de Mauriac et celui de Châteaubriant pour les croisés".

Repousse de la vente ?

Autre sujet de réflexion : la repousse de la vente. Le marché de la vente des broutards est un marché cyclique avec le gros des ventes entre septembre et décembre, et une corrélation entre la courbe des cours et celle des sorties. Il peut donc être intéressant de repousser la vente à février ou mars. Ainsi, Jean Valéry Leroyer prend l'exemple d'un broutard de 270 kg en décembre et vendu à 2,15 €/kg, soit un prix de vente à 580 €. Ce même animal vendu en mars mais cette fois à un poids de 387 kg et à 2,25 € rapporterait 870 €. Dans une hypothèse de coût alimentaire à 1,50 € par jour, soit 135 €, le gain réalisé est de 155 € par broutard.

Enfin Jean Valéry Leroyer invite les éleveurs à créer du lien avec un engraisseur pour faire valoir la qualité des broutards. "C'est important de préparer les broutards en fonction des souhaits de l'engraisseur (vaccination, transition alimentaire) et par exemple des veaux sevrés ou écornés peuvent amener une meilleure valorisation. C'est un tout qui améliore la gestion sanitaire et c'est un plus dans le cadre du plan écoantibio".

L'assemblée générale a aussi été l'occasion de donner la parole, à Denis Aignel, du groupe Avril, qui a mis en place une filière de commercialisation de jeunes bovins par contractualisation, en partenariat avec la SVA et Mc Donald's. Il a d'abord rappelé les différents marchés de la viande que sont le qualitatif, l'industriel, la restauration collective et l'export. Avant de souligner : "Les États généraux de l'alimentation ouvrent des opportunités dont il faut se saisir. Si la loi ne peut pas contraindre le marché, elle peut avoir un rôle de facilitateur et donner un peu plus de poids dans les négociations".

 

En septembre 2019, la Salers sera la race à l'honneur des concours du Space.
En septembre 2019, la Salers sera la race à l'honneur des concours du Space. - © Terra

Space 2019 : la Salers à l'honneur

Après une année 2018 marquée par les 20 ans de l'association Salers de l'Ouest, l'année 2019 verra un nouveau moment fort pour la race puisque cette dernière sera la race à l'honneur pour les concours du Space.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui