Terra 30 octobre 2014 à 08h00 | Par FDSEA de l'Ouest

Prix du lait : septembre 2014

Abonnez-vous Réagir Imprimer
* Prix à 38 g/l de MG et 32 g/l de MP, qualité de référence pour la grille CILOUEST, flexibilité additionnelle comprise et selon les entreprises, "ajustements" dont les modalités de retour sont clairement définies, compris.
** Grille CRIEL Charente Poitou.
Pour laiteries Bel et Bongrain les prix sont ceux pratiqués pour les producteurs adhérents d'Organisation de Producteurs ayant contractualisé avec l'entreprise.
Commentaires : Valorisation beurre-poudre source CNIEL octobre : 253,50 €/1000 lit
* Prix à 38 g/l de MG et 32 g/l de MP, qualité de référence pour la grille CILOUEST, flexibilité additionnelle comprise et selon les entreprises, "ajustements" dont les modalités de retour sont clairement définies, compris. ** Grille CRIEL Charente Poitou. Pour laiteries Bel et Bongrain les prix sont ceux pratiqués pour les producteurs adhérents d'Organisation de Producteurs ayant contractualisé avec l'entreprise. Commentaires : Valorisation beurre-poudre source CNIEL octobre : 253,50 €/1000 lit - © Terra

L’embargo russe a pour impact direct de désorganiser le marché des produits laitiers. Les produits industriels se sont fortement dépréciés et ont affecté la valorisation beurre-poudre. Cependant, la tendance baissière des cours des produits industriels a été moins marquée au cours des dernières semaines. Par ailleurs, les fondamentaux de l’équilibre offre / demande demeurent bons à moyen long terme. Dans cette période "compliquée", la plupart des entreprises se sont positionnées dans une anticipation d’une baisse du prix du litre de lait, chacune guettant la réaction de l’autre et remettant ainsi en cause les contrats ou engagements (cf. règlement intérieur des coopératives) passés avec les producteurs sur les modalités de détermination du prix du lait. C’est aussi un signal négatif envoyé à l’entame des négociations avec la distribution. Cette attitude d’alignement sur le moins-disant est inacceptable, quand nous observons encore un retard moyen de près de 18 € avec l’Allemagne.

La tension monte dans les campagnes. Les comptes devront nécessai- rement être soldés à la fin de l’année.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes
L’actualité en direct
Infos techniques terra sur Synagri

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui