Terra 19 février 2018 à 11h00 | Par Emmanuelle Le Corre

Saint-Brieuc : terre des Blondes en 2018

Les assemblées générales des associations d'éleveurs Blonde d'Aquitaine de Bretagne et du grand Ouest se sont déroulées à Lantic, près de Saint-Brieuc début février. Saint-Brieuc qui accueillera fin mai le concours interrégional 2018 de la race.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Terralies à Saint-Brieuc accueillera en 2018 le concours inter régional de la race Blonde d'Aquitaine.
Terralies à Saint-Brieuc accueillera en 2018 le concours inter régional de la race Blonde d'Aquitaine. - © terra

Les éleveurs bretons de la race Blonde d'Aquitaine se distinguent dans les concours. Cette présence a été saluée par Jérôme Nègre, directeur de Blonde Génétique (1). "Je constate depuis 2-3 ans que les bretons sont très présents dans les concours. Il y a eu une évolution des choses, vous travaillez différemment". Et de citer pour preuve, le meilleur élevage français de la race, sur des bases technico-économiques : l'élevage d'Evelyne Lorinquer et de son mari Didier à Loguivy-Plougras en Côtes d'Armor, qui recueille le trophée "Sabot d'Or" en 2017 au nez et à la barbe des autres régions.
Titré au Space 2017 du prix de meilleur animal du concours avec Islande, l'Earl Robin Picard (56) poursuit sur sa lancée en gagnant un ticket aller pour le concours général de Paris avec deux animaux sélectionnés : Islande dans la section des bouchères et le mâle Ivan. Un troisième animal sera du voyage, il s'agit de Jacobin appartenant au finistérien Yvan Cléach.

Le concours interrégional en Côtes d'Armor
Cette année, l'interrégional 2018 se déroulera sur le site des Terralies, le salon agricole des Côtes d'Armor, les 25, 26 et 27 mai à Saint-Brieuc. Après Pontivy, Morlaix, c'était au tour des Côtes d'Armor d'accueillir le concours. Un effectif a été établi avec la présence de 250 animaux représentés par les éleveurs des régions Bretagne, Normandie, Pays de la Loire et Centre Val de Loire. Les locaux de l'étape sont à pied d'oeuvre pour boucler un budget de l'ordre de 29 000 €. David Basset, éleveur et référent de l'événement annonce un gros travail de recherche de partenaires-sponsors dans un contexte de réduction des montants habituellement alloués.
Clin d'oeil, les assemblées Bretagne et Grand Ouest se sont déroulées sur l'élevage du Gaec Sous la Ville à Lantic. Administrateur au syndicat régional, Alain Mottais et sa femme ont installé leur fils Jean-Jacques Mottais et leur gendre, Pierre-Jean Mellin. Le choix de la diversification vers un magasin de producteurs de vente directe sur la ferme a conduit à l'arrêt de l'atelier lait en 2017. La production se répartit entre 63 vaches allaitantes avec engraissement de tous les mâles, 95 brebis allaitantes, 100 places de porcs à l'engraissement et 1 500 volailles abattues par an.

(1) Station Nationale d'Evaluation et de Qualification de la race Blonde d'Aquitaine.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui