Terra 09 août 2018 à 08h00 | Par Christian Veillaux

Salers de l’ouest a fêté ses vingt ans 

Promouvoir la race, mettre les éleveurs en relation, échanger sur ses pratiques sont encore les objectifs de l’association, tels qu'ils avaient été définis il y a vingt ans. Pour marquer cet anniversaire, une journée technique et festive était organisée le 28 juin.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Une soixante d’éleveurs du grand ouest n’ont pas hésité à faire le déplacement pour souffler les bougies de l’association le 28 juin à Pocé-les-Bois.
Une soixante d’éleveurs du grand ouest n’ont pas hésité à faire le déplacement pour souffler les bougies de l’association le 28 juin à Pocé-les-Bois. - © Terra

"En 1998, l’association Salers de l’ouest est née suite à une rencontre proposée sur mon exploitation, se souvient Jean-Louis Hervagault, un des fondateurs de l’association. Nous avions la volonté de nous retrouver, de partager nos expériences, de promouvoir la race".

Une soixantaine d’éleveurs du grand ouest n’ont pas hésité à faire le déplacement pour souffler les bougies de l’association le 28 juin à Pocé-les-Bois, sur l'exploitation de Thomas Hervagault, qui a repris la ferme familiale.

"Les premières années, nous avons concentré notre énergie à la création du label, 42 réunions de 1999 à 2002 avec l’appui de la chambre d’agriculture d’Ille-et-Vilaine". L’initiative de l’association a boosté la mise en place du label racial. "Nous avons été précurseurs dans le domaine. Si aujourd’hui, le label ne fonctionne que dans le berceau, demain, suite aux États généraux de l’alimentation, il pourrait de nouveau être activé dans le grand ouest", espère Jean-Louis Hervagault.

"Notre force, poursuit l’ancien président, est d’offrir aux participants des occasions pour aborder des aspects technico-économiques en prenant appui sur les exploitations des adhérents. Il y a toujours des idées à prendre chez les autres". Ainsi, 22 portes ouvertes et cinq voyages d’étude ont été organisés en 20 ans. Il se réjouit aussi de l’orientation prise dans l’organisation des assemblées générales qui sont devenues de plus en plus participatives. Chacun peut donner son avis lors des groupes de travail ou peut présenter ses solutions.

Promouvoir la race, c’est aussi lui donner une vrai visibilité au Space avec notamment le festival génétique Salers qui s’est déroulé en 2004, 2009 et en 2014 avec pour chacune des éditions plus de la moitié des animaux en provenance du berceau. Et en 2019, la  Salers sera la race à l'honneur du Space informe Antonin Régnier, le nouveau président de l’association.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes