Terra 03 avril 2014 à 08h00 | Par Chantal Pape

Saucisse, saucisson, pâté épicé... Hénaff poursuit sa diversification

Avis aux amateurs de sensations fortes : Hénaff vient de lancer un pâté épicé ! Mais l'entreprise bigoudène est aussi leader sur le marché des saucisses fraîches dans le Grand Ouest. Et un partenariat noué avec Johnsonville va lui donner accès au marché national.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Loïc Hénaff, président du directoire de la SAS Jean Hénaff, présente deux des nouveautés 2014 : une boîte relookée pour le pâté, qui se décline aussi en recette épicée.
Loïc Hénaff, président du directoire de la SAS Jean Hénaff, présente deux des nouveautés 2014 : une boîte relookée pour le pâté, qui se décline aussi en recette épicée. - © Terra

Une année 2012 compliquée et un résultat négatif ont contraint l'entreprise Hénaff à réduire la mise en avant de ses produits dans les catalogues et autres opérations promotionnelles en grande surface en 2013. Et la sanction ne s'est pas fait attendre ! "Nos ventes de pâtés et rillettes à marque ont reculé de 7,6%", indique Loïc Hénaff, le président du directoire. Heureusement, la diversification, engagée depuis plusieurs années, a porté ses fruits et les ventes de saucisses ont progressé de près de 20%. "Avec un chiffre d'affaires étale, à 42 millions d'euros, l'entreprise retrouve un résultat légèrement positif".

 

Un saucisson...

"En 2014, nous repartons à l'offensive". Célèbre pour son pâté, qui représente à lui seul 40% du chiffre d'affaires, Hénaff vient de se lancer sur le marché du saucisson sec en octobre dernier, avec toujours le même souci de qualité. "Comme pour le pâté ou la saucisse, nous utilisons tous les morceaux du porc", précise Loïc Hénaff. Ce qui situe le saucisson dans un créneau haut de gamme. "Pour le moment, les retours sont bons".

 

... des saucisses américaines

Fin 2013, Hénaff a noué un partenariat avec Johnsonville, le leader de la fabrication de saucisses aux USA, avec 75% de parts de marché et une production annuelle de 200 000 t. Présente en France depuis 2002, la marque est notamment connue pour la Brats, une saucisse de 85 g, surtout consommée au barbecue outre atlantique. "Depuis début 2014, nous en assurons la production à Pouldreuzic et la commercialisation sur l'ensemble du territoire français". Une aubaine pour Hénaff. "Les deux gammes sont complémentaires. Et ce partenariat nous permet d'accéder au marché français, alors que la saucisse Hénaff était, jusqu'à présent, uniquement implantée dans le Grand Ouest et en région parisienne". Une dizaine d'emplois devraient être créés sans qu'il soit, pour le moment, nécessaire de pousser les murs de l'usine.

La marque vient aussi de relooker sa célèbre boîte de pâté bleue et jaune. Si les couleurs ont été conservées, y figure maintenant la photo d'un éleveur mais aussi des données nutritionnelles et les indications "sans colorant ni conservateur" et "sel de mer". Une façon de répondre aux craintes du consommateur. "C'est un paradoxe, souligne Loïc Hénaff. L'alimentation n'a jamais été aussi sûre et 72% des Français déclarent être inquiets au sujet des aliments qu'ils consomment".

 

... et du pâté épicé

Petite révolution dans le pâté, Hénaff vient de lancer une nouvelle recette, épicée, dans une boîte rouge, recette que l'on retrouvera aussi en verrine, aux côtés d'un pâté cornichon et vinaigre balsamique ou moutarde estragon. "Ce sont des produits à la typicité plus forte, indique Sylvia Rama, responsable marketing. C'était une demande forte des consommateurs". Du côté des rillettes, Hénaff va également proposer deux nouveautés, poulet rôti et canard. Et sur le marché de la saucisse, l'entreprise va continuer ses efforts en direction de la restauration hors foyer. "Le goût et la qualité Hénaff correspondent à une attente des clients".

A l'export, où l'entreprise réalise 5% de son chiffre d'affaires, Hénaff a entrepris, voilà trois ans, de changer de stratégie . "Nous sommes présents dans une cinquantaine de pays, ce qui nous oblige à multiplier les agréments", explique Loïc Hénaff. Cette année, les efforts vont être concentrés sur les USA et le Japon, deux marchés en forte croissance, avec des gammes et des emballages renouvelés.

Hénaff en quelques chiffres


217 salariés,

+ 10% en 5 ans,

35 millions de boîtes de pâté Hénaff/an,

24,3 % de parts de marché en France en pâtés et rillettes,

21,3% de parts de marché en saucisse dans l'Ouest,

un chiffre d'affaires de 42,6 millions d'€,
réalisé à 40 % par le pâté Hénaff et 20 % par l'activité frais (saucisses et palets) à marque Hénaff.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui